bénévolat

  • La Fête du Sourire à Avignon

    Affiche sourire 2014.jpg

    La délégation vous donne rendez-vous ce samedi à Avignon pour la Fête du Sourire, n'hésitez pas à venir partager un beau moment de convivialité !

  • La Fête du Sourire par tout en France !

    Affiche Fête du sourire 2014.jpg

    Pour en savoir plus cliquez ici

  • " Mes vacances sont plus fortes que les tiennes…" APF Evasion recherche plus de 2000 accompagnateurs bénévoles

     

     

    apf,vacances,bénévolat,accompagnement

     

    APF Evasion, le service vacances de l’Association des paralysés de France (APF) recherche des accompagnateurs bénévoles pour apporter une aide personnalisée à des vacanciers en situation de handicap cet été. Toute personne de plus de 18 ans, dynamique et prête à donner 2 à 3 semaines de son temps peut devenir accompagnateur  bénévole !

    En 2013, APF Évasion a permis à plus de 1800 vacanciers en situation de handicap moteur et de polyhandicap de partir en vacances en France ou à l’étranger. Cette année, ce sont 171 séjours qui auront lieu de juin à septembre, permettant à plus de 1800 personnes en situation de handicap de partir en vacances ; autant d’occasions de devenir  accompagnateur bénévole !

     

    > Un accompagnateur = un vacancier !

    Les accompagnateurs aident les vacanciers dans tous leurs gestes quotidiens : manger, se laver, s’habiller, aller aux toilettes, et les accompagnent pour les visites et les activités du séjour.

    Véritable soutien pour la personne en situation de handicap, il faut un accompagnateur pour chaque vacancier. Aucune compétence particulière n’est demandée aux bénévoles, il suffit d’être majeur avec une bonne résistance physique et l’envie de partager des moments forts et inoubliables durant 2 à 3 semaines cet été. « Beaucoup de bénévoles sont accros à APF Evasion, ils reviennent tous les étés depuis des années ! » confie Céline Lorenzi, responsable de l’activité accompagnateurs au sein d’APF Evasion.

     

     

     

    Pour devenir accompagnateur bénévole, rien de plus simple ! L’inscription peut être réalisée :

     

    en ligne : www.apf-evasion.org

    par téléphone : 01 40 78 00 00

    par courriel : evasion.accompagnateurs@apf.asso.fr

    → en demandant un exemplaire papier du dossier d’inscription à APF Evasion 17, bd Auguste Blanqui 75013 Paris

     

    APF Evasion prend en charge les frais de transport, de nourriture, d’assurances et d’hébergement des accompagnateurs et dispense une formation d’un à deux jours sur site, avant l’arrivée des vacanciers.

     

    > APF Évasion recherche toutes les bonnes volontés !

    Pour mener à bien ses missions, APF Évasion recherche également une centaine de directeurs et responsables de séjours bénévoles ou en contrat d’engagement éducatif pour les séjours de plus de 10 vacanciers et les séjours avec des personnes en situation de polyhandicap.

    L’association recherche également d’autres professionnels salariés : cuisiniers, chauffeurs, infirmières, kinésithérapeutes, aide médico-psychologique.

    APF Évasion a également besoins de véhicules adaptés et recherche toujours des partenaires (entreprises, fondations, mutuelles) permettant la concrétisation de ces séjours.

    Les personnes intéressées par ces différentes missions peuvent contacter APF Évasion par mail à apfevasion@apf.asso.fr

  • 2014 3ème édition du Salon du bénévole auquel participait notre Association

    IMG_0920.JPGIMG_0922.JPGLa Ville d’Avignon organisait avec France Bénévolat son 3ème salon le mercredi 12 février de 10 heures à 18 heures à la Salle des fêtes de l’hôtel de ville d’Avignon.

    Une trentaine d’Associations participait à cet évènement et proposait leurs projets et actions aux visiteurs à la recherche d’une activité bénévole.

    Pour notre délégation APF, deux personnes étaient mobilisées Marie NEBOUT chargée de sensibilisation et Léliane VALAT Représentante du conseil départemental.

  • Portrait de Madame Michel Danielle Adhérente/Bénévole

    S7301092.JPG 

    •     Comment avez-vous connu la délégation du Vaucluse ?

     

    Par bouche à oreille, j’étais à l’ADSEP quand Mr Daniel Navaro m’en a parlé.

     

    •     Connaissiez-vous déjà l’Association des Paralysés de France avant votre prise de contact avec la délégation ? Si oui, par quel biais ?

     

    Oui, j'ai connu l'APF par le biais de Madame Lemaire, ancienne  assistante sociale, c’était d’ailleurs la meilleure que j’ai connue.

     

    •     Quelles ont été vos motivations pour vous impliquez au sein de l’association

     

    Ici, je rencontre du monde ça évite l’isolement. Quand on est là on ne pense pas à nos maladies, on oublie qu’on est malade, On se sent vraiment bien !

     

    •     Comment envisagez-vous l’avenir pour les personnes handicapées ?

     

    J’imagine plus de facilité, On ne peut pas aider les personnes handicapées de maintenant, mais on peut faire quelque chose pour celle de demain, alors je vais manifester, pour qu’ils vivent mieux, et que ce soit moins tabou, pour plus d’information pour que cela ne fasse plus peur !

    2301484282.2.jpg  
    podcast
  • PORTRAIT Mme Betty Bugaudeau

    •     Comment avez-vous connu la délégation du Vaucluse ?

    Il y a longtemps que je sais qu’elle existe, mon mari et moi sommes des donateurs de la délégation de Nîmes, nous sommes du Gard. Et c’est comme ça que j’ai su que vous aviez besoin de bénévole alors je me suis lancée.


    •     Connaissiez-vous déjà l’Association des Paralysés de France avant votre prise de contact avec la délégation ? Si oui, par quel biais ?

    Oui, L’association je l’ai connu il y a 3 ans  par Mme Léliane Valat, à un repas du retraité des finances.


    •     Quelles ont été vos motivations pour vous impliquez au sein de l’association

    Ce qui m'a poussée c’est de savoir que les associations ont besoin d’aide, (bénévolat, …) pour survivre.

    Je me suis donc investie pour les aider dans leurs combat


    •     Comment envisagez-vous l’avenir pour les personnes handicapées ?

    N’étant pas en situation de handicap, je ne connais pas exactement les besoins des personnes à mobilité réduite.

    2301484282.2.jpg
    podcast