Un saut de puce pour l’AAH et les pensions d’invalidité, un bond en avant pour l’Asi

Le niveau de revenu garanti par l'Asi est passé à 750 €, soit une hausse 27 à 45 € selon les situations. Le montant de l'AAH a augmenté de 2,7 €, à 902,7 €.

Le 1er avril, le montant de l’AAH a augmenté de 0,3 % à 902,7 €. Idem pour les pensions d’invalidité supérieures à 2 000 €. En dessous, la hausse a été de 0,9 %. Quant à l’Asi, elle garantit désormais un niveau de revenus de 750 € par mois.

Retour aux vaches maigres pour l’AAH. Après deux coups de pouce exceptionnels de 40 € chacun en novembre 2018 et novembre 2019, l’allocation adulte handicapé a connu une hausse de seulement 0,3 % le 1er avril. Son montant est donc passé de 900 € à 902,7 €. Cette traditionnelle revalorisation du printemps ne compense même pas l’inflation (1,1 %).

Une mesure d’économies à 100 millions d’euros

En 2018, le gouvernement avait en effet décidé de désindexer les prestations sociales de la hausse des prix. Et il avait annoncé la couleur : la hausse d’avril serait limitée à 0,3 % en 2020. Cette mesure permet d’économiser 100 millions d’euros selon le Sénat.

Attention, l’AAH étant versée à terme échu, ce n’est que début mai que vous toucherez ces 902,7 €. Ce samedi 4 avril, 900 €, maximum, arriveront sur votre compte en banque au titre de l’AAH de mars.

Deux hausses différentes, mais modérées, pour les pensions

Les pensionnés d’invalidité sont un peu mieux lotis. Eux aussi auraient dû se contenter de la hausse de 0,3 % décidée en 2018. Mais entre temps, la crise des gilets jaunes est passée par là. Et en avril 2019, Emmanuel Macron avait annoncé la réindexation, en 2020, des pensions brutes de 2 000 € mensuels maximum. Les pensionnés percevant au plus 2 000 € ont donc droit à une hausse de 0,9 % ; les autres, à 0,3 %.

27 à 45 € de plus pour les allocataires de l’Asi

Enfin, l’allocation supplémentaire d’invalidité (Asi) a été revalorisée de manière exceptionnelle au 1er avril 2020. Elle garantit un niveau de revenus mensuels de 750 €. Soit 27 € à 45 € de plus par mois, selon la situation des allocataires, comme Faire-face.fr l’avait expliqué dans ce précédent article.

Versement des pensions assuré en avril

Vous n’avez pas pu transmettre votre déclaration de ressources à votre Caisse primaire d’Assurance maladie en mars ? Vu le contexte sanitaire actuel, « l’Assurance maladie s’est organisée pour assurer la continuité de versement des pensions d’invalidité », assure le secrétariat d’État chargé des personnes handicapées. En clair, vous toucherez votre pension… mais n’oubliez pas d’envoyer votre déclaration dès que possible.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel