Une convention de partenariat signée entre APF France Handicap et TEDAI

Ce vendredi 24 juillet, s'est déroulé à Avignon une réunion pour signer une convention de partenariat entre APF France Handicap et TEDAI (troubles envahissants du développement-autisme-intégration). L'objectif de cette union est de permettre la création d'un accueil de jour des personnes autistes et de le développer dans le Vaucluse. 

Voici le discours de Laurent Emery, directeur du foyer d'accueil médicalisé d'Avignon : 

  • Madame Caroline CALLENS déléguée départementale de l’ARS qui s’est excusée pour son absence,

 

  • Nous remercierons de sa présence M. André CASTELLI, Conseiller Départemental, qui nous fait toujours l’honneur de sa présence,

 

  • Madame Marion LE CORRE-SELESQUE, Directrice adjointe des personnes âgées et des personnes handicapées au sein de Conseil départemental,

 

  • Madame Myriam MAZZOCUT, Chef du Service Tarification et Contrôle du Conseil départemental,

 

  • Madame Frédérique CORCORAL adjointe au maire, Déléguée au quartier Ouest

 

  • Monsieur David DI MEMBRO responsable administratif, mairie quartier ouest

 

  • Madame Sophie MARCATAND Présidente de l’association TEDAI 84

 

  • Madame Isabelle LAGNEAU Vice-Présidente de l’association TEDAI 84

 

  • Madame Emilie CHENEAU Gestionnaire de cas complexe autisme, association TEDAI 84 par qui tout a commencé

 

  • Monsieur Bruno LAPRIE, Responsable de l’offre de service à la direction régionale PACA CORSE d’APF France handicap et représentant Monsieur Erick FOURNIER, Directeur Régional qui s’excuse de ne pouvoir être présent.

 

  • Madame Leliane VALAT, Présidente du Conseil Départemental d’APF France handicap

 

  • Monsieur Marc HONORAT, directeur du territoire 13/84, APF France handicap

 

  • Madame Haoulata ABDOULHAFOUR Présidente du Conseil de la Vie Sociale du FAM Terro Flourido

 

  • Monsieur Amar MASSELOT Vice- Présidente du Conseil de la Vie Sociale du FAM Terro Flourido

 

Les professionnels du FAM Terro Flourido et du SAVS l’Eclaircie qui ont contribué à ce partenariat, représentés par l’équipe de direction et les coordinatrices.

 

 

Madame La Présidente,

Comment sommes-nous arrivés à vous ?

Rendons à César, ce qui …appartient à César

A l’origine de cette collaboration entre nos deux associations il y a le Conseil Départemental de Vaucluse, qui par sa proposition lors des négociations CPOM, nous a mis en réflexion.

 

Puis vint l’intuition qui nous orient vers le public et qui va nous relier, 

 

Il y a un premier échange (2 heures au téléphone) avec Emilie CHENEAU, gestionnaire de cas complexe autisme.

Et enfin l’emballement épistolaire appelé communément travail.

 

**************

Mesdames, Messieurs,

Qui aujourd’hui a besoin plus que tout autre d’être accompagné et soutenu ? 

Quel public de notre secteur est en dette d’accompagnement ? 

Quelle partie de notre population est en souffrance ? 

Quelle population n’existe que par dérogation ?

Ce sont les jeunes que l’on appelle communément les 18/25 ans.

 

Quel est le dernier handicap découvert sur notre planète ?

Quel est, enfin, le combat de plus à mener ?

Quel est le handicap qui n’en est toujours pas un aux yeux d’une partie du corps médical et dernier point, quel est le handicap qui change de nom tous les ans afin de brouiller les pistes.

Appelé aujourd’hui « trouble du spectre de l’autisme »

 

 

*********************

 

Le Rapport PIVETEAU dit « zéro sans solution » stipule que quelle que soit l’urgence ou la complexité de la situation dans laquelle se trouve une personne, une solution doit lui être trouvée et un parcours lui être proposé. 

Les exemples sont nombreux qui démontrent que les seules compétences des structures et des professionnels qui les représentent sont insuffisantes pour apporter une réponse aux problématiques auxquels ils sont confrontés. 

C’est pourquoi, la coopération, la collaboration, la mutualisation permettent de compléter une offre de service insuffisante.

Comment ? Par un partenariat qui permet d’inscrire ces moyens d’action entre les structures concernées dans une dimension stable et pérenne. 

Ainsi, la réciprocité, la reconnaissance professionnelle des acteurs et le partage de valeurs communes sont au cœur … de notre convention de partenariat.

 

APF France handicap a modifié ses statuts en 2018 et ouvert son action à ce qui a toujours été une réalité, en fait, dans ses modalités d’accompagnement, à savoir d’autres handicaps que moteur. Sur les territoires, c’est évidemment une histoire de personnes, des histoires humaines en somme.

Pour ma part, j’ai dirigé un service d’enfants déficient visuels avec ce que l’on appelait des troubles associés, puis un SESSAD pour jeunes Asperger et puis un travail concernant la remobilisation cognitive pour des enfants TED…

Comme vous pouvez l’imaginer notre nouvelle et récente collaboration est une histoire de vie, pour nous aussi. 

 

 

**********************

 

Mesdames, Messieurs, 

Cette Convention de partenariat, notre Convention de partenariat a pour objet d’écrire une page commune en direction des personnes autistes avec pour projet de développer un Accueil de jour, mais aussi pour tout autre projet concernant l‘accompagnement de personnes autistes dans le Vaucluse. Sans présumer des conclusions des différentes négociations avec les autorités administratives.

Nos deux associations sont composés d’acteurs bénévoles, de familles, de bénéficiaires et de salariés.

Nos engagements à travers un comité de pilotage : 

  • La mise en commun de nos compétences et de nos savoir-faire respectifs,
  • Construire une réponse commune pour les différents projets pressentis et notamment pour la création de l’accueil de jour,

 

 

*********************

 

 

Votre association TEDAI 84 et ses valeurs, les missions, votre investissement, votre engagement, votre implication, votre compétence et votre savoir-faire...

Nos deux associations, quel beau couple, je suis fier de nous demander en mariage ce jour.

 

 

*******************

 

 

Article vaucluse matin du 26 07.jpg

Article paru dans Vaucluse Matin à l'issu de cette réunion

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel