Eléonore Laloux, "J'ai 1 truc à te dire"

Illustration article

Eléonore Laloux a bien plus qu'un "chromosome en plus". Cette trentenaire a de l'énergie et de l'optimisme à revendre. A raison ! En mars 2020, elle est devenue la première conseillère municipale porteuse de trisomie 21. En route pour l'inclusion !

 



Un message essentiel à faire passer sur le handicap ? Eléonore Laloux vous livre le sien en 1 minute chrono ! « Je ne suis pas un poison, j'ai un chromosome en plus, c'est tout », clamait-elle dans son livre Triso et alors !, en 2014. En mars 2020, elle est devenue la première conseillère municipale porteuse de trisomie 21 en France. Une fierté pour cette militante de l'inclusion qui entend « amener du pep's et de la couleur » et améliorer l'accessibilité d'Arras (Pas-de-Calais). « Je suis positive, carrée et déterminée. Je suis une fille qui sait ce qu'elle veut », affirme-t-elle, auprès de France 3. Son credo : Arras pour tous, tous pour l'inclusion ! Découvrez son message...


Vous souhaitez participer ? Contactez-nous à l'adresse video@handicap.fr .

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel