Barbie handicapée : la marque mise sur la diversité

Une Barbie handicapée ? Il y a encore quelques années, impensable. Mais, pour ses 60 ans, la belle blonde bouleverse les diktats de la beauté et accueille 2 nouvelles recrues : une en fauteuil roulant, l'autre amputée. Enfin ?

Pour ses 60 ans, Barbie bouleverse les canons de la beauté et cette nouvelle enflamme la Toile… Mattel lance une Barbie en fauteuil roulant et une autre avec une prothèse de jambe amovible. En 1998, l'entreprise avait déjà tenté l'expérience de la diversité en créant Becky, une amie de Barbie, en fauteuil roulant. Sa sortie avait d'ailleurs provoqué un tollé car son fauteuil était trop large pour entrer dans la maison de la jolie blonde… 21 ans plus tard, le fabricant de jouets décide, enfin, de métamorphoser sa poupée emblématique.

S'ouvrir à la diversité

Lego, Playmobil… Depuis plusieurs années, les multinationales du jouet s'ouvrent à la diversité. La collection « Fashionistas » de Barbie a ainsi vu défiler des brunes, des rondes, des métisses, avec des dreadlocks, des cheveux crépus ou encore des tresses… L'image de la blonde impeccable, mince, « valide» et toujours en forme commence peu à peu à se dissiper. « Depuis des années, elle a évolué pour refléter le monde qui entoure les filles. Nous sommes heureux qu'elle soit la plus diverse et la plus inclusive ligne de poupées au monde », clame la marque sur Instagram. Les parents pourront désormais se servir de ces poupées pour expliquer le handicap dès le plus jeune âge. La différence, si elle est montrée ou expliquée tôt, devient une norme et est moins sujette à méfiance ou stéréotypes.

Pour lire l'article dans son intégralité : https://informations.handicap.fr/a-barbie-handicapee-marque-diversite-11584.php

 

Source : handicap.fr

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel