Kate, porteuse de trisomie 21 : égérie d'une marque beauté

Bonjour à tous,
 
 
 
 
 
 

Depuis sa plus tendre enfance, Kate Grant, 20 ans, rêve de devenir mannequin. Un souhait qu'elle partage avec de nombreuses jeunes femmes de son âge… Mais cette Irlandaise du Nord a un truc en plus : elle est porteuse de trisomie 21. Loin des canons de beauté traditionnels, Kate assume fièrement son handicap et a décidé d'en faire un atout. Son tempérament a séduit la marque américaine Benefit Cosmetics qui en a fait sa nouvelle égérie. « Une première dans l'industrie de la beauté », se réjouit la jeune femme !
 
L'émergence de modèles différents
La mode, la beauté, deux milieux extrêmement sélectifs et exigeants. Il y encore une dizaine d'années, un profil comme celui de Kate n'aurait certainement pas intéressé les marques. Mais, après de nombreux reproches et un désir croissant de nouveauté, les podiums et les publicités mettent désormais en lumière des visages « différents », à l'instar de la Canadienne Winnie Harlow, atteinte de vitiligo, une dépigmentation de la peau.
 
Un concours qui sort de l'ordinaire
 
A force de persévérance, Kate Grant fait son entrée dans le milieu de la mode en 2018, en remportant le concours de beauté international Beauty of the world, dans son pays. Plus que l'âge, le poids et le physique, le jury se base sur d'autres critères plus personnel (ca fait gnagnan la beauté interieure) . Kate Grant défile, sans complexe, dans la catégorie « adolescente » et rafle la première place face à une quarantaine de concurrentes. Depuis, elle enchaîne les shootings photos et les contrats et a même été juge de l'édition 2019 du concours qui l'a rendue célèbre.
 
 
Source : handicap.fr
 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel