Des personnes handicapées bloquent la gare de Toulouse

« #Pepy, tant que Matabiau, gare de la 4e ville de France sera inaccessible en autonomie aux PMR et personnes handicapées, nous paralyserons le trafic SNCF comme vous nous paralysez ! ». C'est le message adressé au président de la SNCF par le CIAH 31.

En novembre 2008, ce Collectif inter associatif handicap manifestait déjà dans la gare Matabiau à Toulouse… Depuis, les associations locales n'ont jamais cessé de dénoncer ses conditions d'accessibilité.

Habitués des opérations coup de poing

Le 24 octobre 2018, ce collectif qui multiplie les actions coup de poing pour se faire entendre -il réalise des opérations péages gratuits, a neutralisé le convoi de l'Airbus en août 2018 puis une cimenterie Lafarge en septembre pour protester contre l'article 18 de la Loi ELAN sur le logement, a donc décidé de bloquer la gare toulousaine, expliquant aux usagers : « Nous nous permettons aujourd'hui de retarder votre train TGV et ne doutons pas que les quelques minutes de gêne occasionnées vous permettront juste de mesurer très brièvement ce que vivent les personnes en situation de handicap au quotidien depuis des années ». Pour « comprendre notre colère légitime et faire preuve de solidarité ».

Un parcours du combattant

Le CIAH 31 explique en effet qu'il est impossible de rejoindre le métro depuis la gare à cause d'un élévateur quasiment toujours en panne. Et, lorsqu'il fonctionne, il faut maintenir la pression sur le bouton d'appel, ce qui s'avère inadapté à nombre de personnes en fauteuil manquant de force dans les membres supérieurs. Et impossible de se faire aider par un tiers sous peine de dépasser le poids maximum autorisé dans la cabine. Cette situation oblige les usagers en fauteuil à sortir de la gare et à faire un grand détour par l'extérieur pour aller prendre le métro à Marengo. Le collectif continue d'énumérer sa longue liste à la Prévert… Pour prendre un TER, les quais sont équipés d'ascenseurs et les trains accessibles de plain-pied mais… « il reste le problème du contournement de six marches entre deux souterrains où, là aussi, nous sommes bloqués par un élévateur très souvent en panne et trop petit pour nombre de nos fauteuils ». Seule alternative : réserver un accompagnement au moins 48 heures à l'avance et arriver 30 minutes avant le départ du train pour être accompagnés dans des souterrains interdits au public.

Pour lire l'article dans son intégralité : https://informations.handicap.fr/art-blocage-gare-matabiau-toulouse-CIAH31-20-11225.php

Source : handicap.fr

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel