Airbnb : des séjours plus accessibles, vraiment ?

La plateforme de location en ligne Airbnb a récemment ajouté 19 nouveaux “filtres” concernant l’accessibilité des hébergements proposés. L’initiative va dans le bon sens. Mais elle ne suffit pas à garantir un séjour facilité aux voyageurs en situation de handicap.

S’assurer que le lieu de sa destination répondra bien à ses besoins en matière d’accessibilité : c’est le préalable nécessaire à tout déplacement pour une personne à mobilité réduite. Alors, quand la première plateforme de location de logements entre particuliers – Airbnb, plus de 400 000 hébergements en France – permet de cocher 19 critères d’accessibilité pour sélectionner son séjour, on ne peut qu’applaudir.

Un développement international

Gage de sérieux, ces nouveaux filtres ont été pensés en partenariat avec l’association Handicap International, dans le cadre du lancement de sa plateforme d’information et de services Hizy. L’association a également travaillé, sur ce projet, avec les fondateurs d’Accomable on tour, un voyagiste spécialisé dans les séjours accessibles récemment racheté par Airbnb.

Développée en Californie, la nouvelle version du site intègre donc des critères tels que l’accès de plain-pied au logement, à la salle de bains, à la douche, la présence d’une barre d’appui pour les toilettes, etc. Voire des filtres très spécifiques, comme la présence d’une piscine avec lève-personne.

Des annonceurs peu informés

Encore faut-il le savoir… Lors de leur inscription sur Airbnb, les propriétaires de logements ne sont pas sollicités pour remplir ces critères. Ils doivent d’eux-mêmes, une fois leur annonce publiée, la modifier en allant dans l’onglet des équipements “accès mobilité réduite”. 

Certains loueurs ont tout de même rempli certaines options. Notamment, parmi les moins spécifiques, la présence d’une place de stationnement adaptée (au moins 2,4 mètres de large). Hélas pour les voyageurs, cocher ce filtre renvoie souvent vers des hébergements hors des villes : il y a toujours plus de place pour garer son véhicule en zone rurale.

Pour lire l'article dans son intégralité : https://www.faire-face.fr/2018/05/14/airbnb-tourisme-handicap-accessibilite/

Source : Faire Face 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel