mardi, 10 octobre 2017

« Je cours avec mon fils atteint d’une maladie neurodégénérative. »

Leur histoire rappelle celle du film De Toutes Nos Forces. Christophe Quievre, 47 ans, et son fils Gabriel, 19 ans, atteint d’un handicap mental et d’une maladie neurodégénérative, participent ensemble à des courses à pied. Pour le plaisir de former la Team Gabi et dire que, malgré le handicap, beaucoup de choses restent possibles.

« Je n’avais jamais partagé beaucoup d’activités avec Gabriel. Quand nous avons vu De Toutes Nos Forces, j’ai lu dans ses yeux que mon fils souhaitait courir avec moi. Gendarme, je suis sportif mais la course à pied, ce n’était pas vraiment mon truc. La première fois, j’ai poussé son fauteuil roulant sur huit kilomètres. Au final, quand j’ai vu le sourire de Gabriel, il n’était plus question de faire machine arrière.

Des organisateurs intrigués par notre duo

Nous avons démarré en juin 2015 avec les Foulées de la Lys, une course de dix kilomètres. La première fois, j’ai dû expliquer aux organisateurs que nous allions courir tous les deux. Au début, ils nous ont regardés interloqués mais, maintenant, la Team Gabi commence à être connue dans le Nord et le Pas-de-Calais. D’autres parents m’emboîtent le pas.

Au début, j’ai couru derrière le fauteuil de Gabriel. Puis j’ai découvert du matériel plus adapté, plus confortable pour lui et plus maniable pour moi.

De juin 2015 à début 2016, nous avons beaucoup couru, quasiment tous les week-ends. À un moment, il a bien fallu que je fasse quand même un peu attention à moi. Heureusement, j’ai fait la connaissance de jumeaux Julien et Fabien qui nous ont rejoints. Une amitié très forte s’est nouée entre nous. De là, est née la Team Gabi. Nous nous relayons autour de Gabriel pour qu’il continue de prendre du plaisir dans ces courses.

Pour lire l'article dans son intégralité : http://www.faire-face.fr/2017/10/10/course-handicap-team-...

Source : Faire Face

11:39 Publié dans Handicap, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.