En Colombie, tourisme et parapente accessibles aux aveugles

Danser la salsa, se promener dans les autobus colorés de Colombie, s'élancer en parapente... À Cali, un groupe de touristes fait tout cela, à un détail près : ils sont aveugles ou malvoyants. Venus de plusieurs pays d'Amérique latine et d'Europe, 69 étrangers sont arrivés dans la troisième ville de Colombie pour profiter de « vraies » vacances, grâce à un programme spécialement conçu pour eux et déjà testé en Argentine et au Mexique.

Guider avec précision

Pour découvrir Cali, commune entourée de vert et qui a tourné la page du narcotrafic pour lequel elle était tristement connue, ces touristes d'un nouveau genre sont guidés avec soin. « Cela me semble une expérience merveilleuse », se réjouit Rafa Matos, Espagnol de 47 ans participant au programme. On a les gens qui nous expliquent à tout moment ce qui nous entoure, le chemin, les endroits où l'on marche », raconte-t-il. Derrière cette initiative atypique, l'Argentin Pablo Lecuona, 43 ans, a d'abord lancé en 1999 la première bibliothèque numérique pour aveugles en espagnol, Tiflolibros, avec plus de 50 000 titres. Il s'est ensuite rendu compte que, s'il voulait aider cette communauté, il fallait aller plus loin.

L'épreuve du tourisme

« En contactant d'autres personnes, j'ai vu que beaucoup avaient envie de connaître l'Argentine ou d'autres pays, mais en ayant un handicap visuel, ils n'osaient pas voyager car souvent les hôtels ne sont pas adaptés ou prennent peur en voyant une personne malvoyante », explique Pablo. Pour les aveugles et malvoyants, faire du tourisme est habituellement une épreuve, car « les gens ne savent pas comment s'occuper de nous et cela ne nous aide pas du tout », témoigne Rafa.

 

Pour lire l'article dans son intégralité : https://tourisme.handicap.fr/art-colombie-vacances-aveugles-1028-10115.php

Source : Handicap.fr

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel