mercredi, 26 avril 2017

Se faire belle en cas de cécité ? Des ateliers sont ouverts

Accompagnée d'Isis, chien-guide sagement allongé à ses pieds, Manon, aveugle de naissance, se fait appliquer du fond de teint, du blush et de la poudre de soleil. « Votre teint est vraiment un point fort », lui explique Sophie, esthéticienne attentionnée. Dans le magasin, la jeune femme est venue se faire une « beauté sans miroir », à l'occasion d'un atelier organisé par la chaîne de cosmétique Yves Rocher, en partenariat avec l'association HandiCapZéro qui lutte pour l'autonomie des personnes aveugles et malvoyantes. L'initiative, déjà lancée en 2013, est mise en place dans six villes de France (une par région). À Lyon, le 13 avril 2017, des séances ont eu lieu toute la journée.

Se réapproprier les gestes

Durant tout l'atelier, les participantes sont accompagnées pour prendre conscience de leur visage, des zones à maquiller, des produits à appliquer… L'objectif étant de s'approprier certains gestes pour les reproduire, de façon autonome, dans la vie de tous les jours. « Je suis chanteuse et j'ai l'habitude de me faire maquiller avant un concert, confie Manon, pinceau en main, qui a choisi de mettre en valeur ses lèvres et son teint. Sinon, je me maquille seulement pour des occasions spéciales. À mon avis, ces réflexes demandent une certaine précision et s'acquièrent sur la durée. Je ne sais pas si je les appliquerai au quotidien mais c'est toujours enrichissant de se dire que c'est possible de le faire et qu'il existe des techniques spécifiques. »

Des maquilleuses formées

« Posez votre doigt et restez bien sur la paupière ; continuez jusqu'au creux » ; « Vous avez déjà mis du rouge à lèvres ? » ; « Un effet brillant donnera un peu l'impression d'avoir de l'eau sur votre bouche. C'est joli, ça donne plus de volume »... Présenter les matières correctement, oraliser toutes les informations, décrire les couleurs et les textures, faire preuve de précision… Pour animer ces séances et prodiguer les bons conseils, les maquilleuses ont bénéficié d'une petite formation. « Il est essentiel d'adopter une approche plus tactile et d'être entièrement à l'écoute pour répondre aux attentes de ces femmes qui, dans de nombreux cas, ne se sont jamais maquillées ou ne se maquillent plus à cause de leur cécité », explique Stéphanie Vieillefault, de HandiCapZéro.

Pour lire l'article dans son intégralité : https://informations.handicap.fr/art-cecite-maquillage-20...

Source : Handicap.fr

09:26 Publié dans beauté, handicap | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belle;cecité;ateliers | |  Facebook

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.