Web

  • Une mannequin en une de Vogue avec son fils trisomique

    Petite révolution dans le monde très stéréotypé de la mode. La mannequin Américaine Amanda Booth pose en couverture du magazine Vogue néerlandais avec Micah, son fils de trois ans, dont la trisomie 21 a été diagnostiquée lorsqu'il avait 3 mois. « Je suis sûre que Micah est maintenant la première personne atteinte du syndrome de Down en couverture du magazine Vogue ! Je ne pourrais pas être plus fière. Je ne pourrais pas être plus honorée. Merci de partager notre histoire ! », écrit-elle sur le réseau social.

    Pour lire l'article dans son intégralité : https://informations.handicap.fr/art-mannequin-trisomie-vogue-853-10374.php

    Source : Handicap.fr

  • Citoyens handicapés, vidéos au poing

    Pour faire valoir leurs droits, de plus en plus de personnes handicapées font circuler des vidéos sur les réseaux sociaux. Elles y expliquent leurs galères ou dénoncent des injustices. Le documentaire Handicap : le combat des citoyens oubliés, diffusé lundi 2 octobre sur Planète+, montre ce nouvel activisme virtuel mais bien réel.

    « Partagez un maximum pour qu’on finisse par nous entendre là-haut. » L’appel de Sarah Salmona, en juin dernier, a été reçu par les internautes. En cinq jours, sa vidéo avait été vue plus de 300 000 fois. Elle demandait au président de la République de « résoudre le problème des restrictions d’aide humaine » décidées par les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH). Dans la foulée, elle était invitée au 13 heures de France 2 puis reçue au secrétariat d’État chargé des personnes handicapées.

    Un film d’animation pour dénoncer le prix de l’amour

    Sarah Salmona est l’une des héroïnes du documentaire Handicap, le combat des citoyens oubliés, diffusé à partir de lundi 2 octobre sur Planète+. Avec Laura-Julia Fiquet, qui avait posté une vidéo sur Internet où elle décrivait les difficultés rencontrées pour scolariser Johan, son fils autiste. Ou bien encore Kevin Polisano. Cet ingénieur tétraplégique a mis en ligne sur YouTube un court film d’animation pour dénoncer le prix de l’amour : la prise en compte des ressources du conjoint pour calculer le montant de l’allocation adulte handicapé.

    Beaucoup de ces vidéos passent inaperçues

    Le parti pris de la collection “Sous le radar”, dont fait partie le documentaire réalisé par Antoine Guerre, est de traiter un sujet en prenant comme point de départ les images réalisées par des citoyens et relayées sur les réseaux sociaux. « Cette nouvelle réalité est en train de devenir une source d’information majeure », explique le journaliste et producteur, Paul Moreira, qui a imaginé le concept. 

    Beaucoup de ces vidéos passent inaperçues. D’autres, comme celles de Sarah Salmona, Laura-Julia Fiquet ou Kevin Polissano connaissent un succès viral. Jusqu’à être reprises, pour certaines, par les médias traditionnels, voire à déboucher sur une solution.

    Pour lire l'article dans son intégralité : http://www.faire-face.fr/2017/09/28/handicapes-videos-poing/

    Source : Faire Face

  • ICIOKAY : L’application Iciokay facilite vos sorties.

    ICIOKAY, c’est le nom de l'application et du site internet destinés à faciliter l'accès aux sorties pour tous, personnes valides ou avec un handicap. Cet outil permet de trouver ses lieux de sortie en fonction de ses contraintes logistiques. Il s'appuie sur une base de données alimentée par les gérants d'établissements et leurs clients/visiteurs potentiels.

     

    Un service simple et gratuit, accessible à tous !

    Ce moteur de recherche gratuit répertorie les établissements et évènements selon leurs critères d’accessibilité et leurs équipements. L’utilisateur peut choisir parmi plusieurs thèmes : famille, mobilité réduite, déplacement en fauteuil, équipement visuel, auditif ou encore des sanitaires adaptés et les associer aux catégories d’établissements qu’il souhaite fréquenter : café, bar, restaurant, commerce … Tous les lieux qui correspondent à sa requête sont sélectionnés, lui permettant ainsi de mieux anticiper ses sorties, ses déplacements et de gagner en autonomie et en confort.

     

    Les + ICIOKAY

    L'application ios répond aux normes d'accessibilité numérique et d'ici fin 2017, l'application android et le site internet www.iciokay.fr seront également aux normes. Le service Voice Over sous ios et Talkback sous Androïd permettront aux personnes non voyantes d'avoir accès à l'ensemble des informations. Tous les établissements disposant d'une carte de services pourront les mettre en ligne. En amont de son déplacement, l'utilisateur pourra consulter la carte d'un restaurant, les prestations et tarifs d'un institut de beauté, les tarifs d'un salon de coiffure, le programme d'un festival ... L'établissement/évènement valorisera ainsi son offre et le client aura accès facilement à l'information. Cette option est au tarif d'un abonnement annuel de 26 euros ht, dont 1 euro sera reversé à la plateforme innovante de financement participatif HUMAID, plateforme qui permet de financer les besoins essentiels de personnes en situation d'handicap, qui ne sont pas pris en charge par les dispositifs de remboursement (www.humaid.fr).

    Une démarche collaborative

    L’objectif étant de s’étendre à la France entière, ICIOKAY a été pensé pour être collaboratif. Chaque utilisateur peut soumettre un lieu. Il participe aussi à mieux identifier les équipements et les services des commerces/lieux susceptibles de les accueillir. Les communes et établissements sont également encouragés à rejoindre le réseau pour valoriser leur offre et leur accessibilité.

    Les origines du projet

    Consultante en accessibilité, Hélène ANDREAZZA est à l’origine de ce projet. Sur le terrain, elle a pu constater les efforts fournis par de nombreux établissements pour accueillir tous les publics. Elle a voulu créer un outil simple permettant de valoriser ces établissements et permettre la mise en relation avec les publics concernés. Elle espère ainsi faciliter la vie de nombreuses personnes, en vacances ou au quotidien. L’application ICIOKAY pour IOS est disponible gratuitement sur app store et bientôt sur Androïd. www.iciokay.fr Contact : Hélène ANDREAZZA contact@iciokay.fr - Tél : 06 82 25 42 13

     

  • Scope Santé vous informe sur la qualité des hôpitaux et cliniques

     

    Scope santé,mis en place par la Haute Autorité de Santé, est un site d’information publique de référence sur la qualité et la sécurité des soins délivrés dans les hôpitaux et cliniques. Il permet de comparer et choisir un établissement de santé proche de son domicile sur des critères de qualité des soins issus de sources officielles.

     

    Un site public destiné prioritairement aux patients ou aux proches de patients

    Scope Santé vous informe  sur le niveau de qualité de l’hôpital ou de la clinique dans laquelle vous ou un de vos proches êtes susceptible d’être hospitalisé, ainsi que de  tous les établissements de santé de France. Il vous permet  de trouver  les établissements de santé proches de chez vous, de savoir à quels niveaux la HAS les a certifiés, de les comparer  sur les thématiques de certification et sur les résultats des indicateurs de qualité et sécurité des soins.  Vous pouvez  également savoir si l’établissement pratique fréquemment l’activité médicale qui vous  concerne et comment il se situe par rapport aux établissements voisins.
    Mieux informé, vous disposez d’une information objective pour discuter avec votre médecin de votre orientation vers un hôpital ou une clinique.

    Afin d'améliorer la qualité de ce site, La HAS lance un questionnaire afin de recueillir votre opinion sur votre expérience d'utilisateur après avoir consulté le site Scope Santé. Ce questionnaire est totalement anonyme et ne vous prendra que 10 minutes.

    Nous vous remercions par avance de participer, à votre manière, à l’amélioration du service public rendu aux usagers de l’offre hospitalière.

  • Réseau social du handicap : Mobalib fédère sur la toile

    Mobalib est à la fois une plateforme collaborative et un réseau social du handicap :

    Recommander et trouver facilement des lieux, des prestataires de services, des professionnels de santé, des itinéraires et des moyens de transports adaptés aux différents types de handicap : Voilà ce que propose Mobalib, premier réseau social du handicap en ligne.

    « J’en avais marre de rencontrer galères sur galères dans mes déplacements ! Un jour, j’ai reparlé de mon idée de création de guides touristiques adaptés à Marina. C’est de là que tout est parti. Nous avons créé la startup en septembre 2016 avec Marina Desire et Jessica Amrane-Delafosse », raconte Jonathan Dupire, directeur général de Mobalib.

    Depuis, deux nouveaux membres ont été embauchés. Le site sera lancé courant juin et l’application en septembre.

    « Dans la première version de notre site, les personnes handicapés vont pouvoir recommander et trouver des restaurants sur le département de la Gironde. Ensuite nous étendrons progressivement les possibilités de recommandation et de recherche à d’autres types de lieux et de services, puis à d’autres départements », précise Jonathan Dupire.

    Plus d’infos sur : https://www.mobalib.com/home

    Source : Handirect

    3349445617.jpg

  • Le site " enfant différent" : l'accès à l'information sur la thématique de l'enfance et du Handicap

    Un site, pour qui ? pour quoi ?

    Informer et faire du lien !

    L’objectif du site est de faciliter l’accès à l’information sur la thématique de l’enfance et du handicap.

    Enfant-différent s'adresse en premier lieu aux parents, aux familles et à l’entourage d'un enfant dont le développement questionne ou qui est en situation de handicap ou encore atteint de maladie chronique. 
    Professionnels de droit commun (petite enfance, enfance, loisirs, enseignants…) et professionnels du secteur médical et médico-social, étudiants et grand public, vous êtes les bienvenus.

     

     

    Que trouve-t-on sur Enfant-différent ?

    Enfant-différent est un site « ressources » sur les nombreuses thématiques de la vie quotidienne de l'enfant en situation de handicap.  Vous y trouverez des synthèses d'informations essentielles, des sélections de sites internet pertinents, des témoignages de familles, des trucs et astuces, des contacts vers les lieux ressources, des exemples de projets ou initiatives, des études et réflexions sur divers sujets et concepts…

    Le site vous propose également une sélection d’actualités et de nouveautés dans le champ de l’enfance et du handicap : législation, nouveau dispositif, sites internet, publications récentes…
    Enfin, les pages régionales vous permettront de trouver (et d'inscrire) des évènements (soirées, colloques, cafés des parents...) et des contacts ressources dans votre département.

     

    Un site participatif

    Une équipe  ?

    L’équipe est pluridisciplinaire (information, communication, petite enfance…). Elle gère et anime ce site internet par la réalisation de pages de contenu, la recherche d'auteurs et d'articles, la mise en place de partenariats, l'identification de ressources utiles, la rédaction de réponses à vos mails etc. Chaque article est validé par le comité éditorial du site. Une charte des règles de publications et d'utilisation des contenus du site enfant-différent est disponible sur cette page : http://www.enfant-different.org/charte-du-site

    Des partenaires ?

    Enfant-différent c'est une multitude d'auteurs, de parents, de professionnels...  ! Ils sont nombreux à contribuer au site. Ce site est un lieu d'expression et de partage des projets, des idées et des ressources dans les domaines croisés de l'enfance et du handicap. Toute personne peut donc proposer un article, un témoignage.  Vous êtes nos partenaires !  Tout simplement parce que c'est la diversité et le croisement des informations qui permettent aux familles d'avoir un large éventail de ressources pour faire leurs propres choix...

     

    Pour visiter le site : http://www.enfant-different.org/

    logo.png

  • FOXP2, le site d'échanges linguistiques pour jeunes handicapés

    Cet été, le site FOXP2 permettra aux enfants porteurs d'une maladie ou d'un handicap de séjourner à l'étranger dans une famille qui connaît leurs contraintes.

    «Apprendre l'anglais, voyager.... tous les enfants devraient y avoir droit» estime Alix Paulmier, jeune maman et responsable de l'insertion des handicapés dans une grande entreprise. Ceux qui ont une maladie ou un handicap comme les autres. Qu'ils soient en fauteuil roulant, hémophiles, aveugles, diabétiques, malentendants, très dyslexiques, épileptiques ou polyallergiques, ce sont des ados qui veulent mener la même vie que leurs camarades et rencontrer d'autres personnes. Des jeunes qui, grâce à cette expérience de la mobilité, peuvent s'ouvrir à d'autres projets d'études ou à d'autres chemins professionnels et oser de nouvelles aventures, souligne Alix Paulmier.

    Mais, pour certains, un séjour à l'étranger n'est envisageable que si l'enfant est reçu dans une famille qui a les bons réflexes et l'environnement adapté.

    Encore faut-il qu'ils puissent se rencontrer. C'est le but du site FOXP2- du nom d'une protéine qui joue un rôle essentiel dans l'apprentissage du langage - , créé par Alix Paulmier. Soutenue par Cap Gemini, cette jeune femme développe un site qui permettra aux familles de chercher la «famille-soeur» dans un autre pays. «J'ai eu un stagiaire de troisième, avec un handicap moteur, qui avait besoin d'améliorer son anglais. J'ai recherché parmi tous les organismes de séjours linguistiques, mais rien ne se prêtait à son handicap. Organiser un départ sur mesure pour un enfant handicapé devient inaccessible à la plupart des familles, d'abord sur le plan financier et puis parce que cela exige un temps fou, que justement les familles n'ont plus», explique Alix Paulmier.

    Pour lire l'article dans son intégralité : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/04/03/01016-20170403ARTFIG00042-foxp2-le-site-d-echanges-linguistiques-pour-jeunes-handicapes.php

    Source : Figaro.fr

  • Le Kit des aidants : Premier Kit en ligne à destination des aidants

    On estime que 15% des employés d'une entreprise accompagnent un proche à travers une maladie, un handicap. Ce sont des aidants. Ils ne se manifestent que très rarement auprès de leur employeur, et leur accompagnement est un enjeu majeur pour les entreprises. Stressés, proches du burn-out lorsqu'ils ne sont pas épaulés, les études montrent qu'ils deviennent au contraire des atouts humains et économiques pour une entreprise dès lors qu'elle décide de les soutenir.

    Employeurs ? Aidants en entreprise ? Ce kit vous donne les clefs d'une conciliation vie privée / vie professionnelle sereine.
    Au delà de chaque situation singulière, ce qui lie l'aidant et l'aidé avant et pendant l'accompagnement de sa perte d'autonomie, c'est le lien affectif.

    Ce kit est donc tout à fait utile pour toute personne qui aide un proche.

    Il se décline en plusieurs ITEMS :

    - Trouver du Soutien

    - A la Maison de retraite

    - Besoin de répit

    - A la maison

    - En entreprise

    - La santé 

    N'Hésitez pas à découvrir le site : http://lekitdesaidants.fr

  • Accessibilité numérique : une montre connectée en braille !

    L'ère des nouvelles technologies, qui implique l'utilisation d'interfaces tactiles et sans relief, s'avère encore peu accessible aux personnes aveugles et malvoyantes. Pour changer la donne, le secteur de la domotique au service du handicap ne cesse d'évoluer. C'est ce que souhaite prouver la société sud-coréenne Dot avec son modèle de smartwatch conçue pour « connecter » les personnes aveugles et malvoyantes.

    Plus d'accessibilité numérique

    Fruit de trois ans de développement, cette montre 2.0 est équipée d'un afficheur en braille. Tout juste commercialisée pour 300 dollars, elle rend accessible les contenus disponibles sur smartphone. Son utilisateur peut également régler la vitesse à laquelle les caractères s'affichent ou envoyer des messages simples en utilisant les boutons sur le côté. Liée au téléphone via une connexion Bluetooth, Dot permet donc de lire e-mails, tweets, messages instantanés

    Pour lire l'article dans son intégralité : https://informations.handicap.fr/art-montre-braille-988-9634.php

    Source : Handicap.fr

  • ViMaRare, pour mieux vivre avec une maladie rare

    ViMaRare application mobile pour les maladies rares

    L’application mobile ViMaRare propose des outils et conseils pour aider les patients et leurs proches à gérer la maladie rare au quotidien.

    Pensée par les malades et pour les malades, en coopération avec leurs familles et les professionnels qui les accompagnent, ViMaRare est une application mobile dédiée aux patients touchés par une maladie rare et à leurs proches.

    Lancé par l’Alliance Maladies Rares et sa délégation Champagne-Ardenne, l’application ViMaRare a pour objectif d’aider le malade et sa famille à gérer le quotidien en centralisant, les informations utiles, générales et personnelles, notamment en situation d’urgence. C’est une application transversale utilisable pour toute maladie rare car elle est personnalisable par chaque utilisateur.

    ViMaRare a reçu le Label « Droits des usagers de la santé »

    Reconnue et soutenue par l’ARS Grand Est qui a financé sa mise en œuvre, ViMaRare a reçu en décembre 2015 le Label « Droits des usagers de la santé ». « Une maladie est dite rare quand elle concerne moins d’1 personne sur 2 000, commentent les créateurs de l’application. Les maladies sont rares mais pas les personnes atteintes. Actuellement, 3 millions de personnes sont concernées en France par une maladie rare. L’application a pour objectif d’informer sur les maladies rares et d’inciter le patient à être acteur de sa santé. La fonctionnalité d’envoi de notifications, informant sur les évènements maladies rares, permet de rompre l’isolement ».

    ViMaRare propose quatre grandes rubriques : Informations essentielles – Gérer sa maladie au quotidien – Accéder rapidement à ses documents et à ses contacts. L’application est téléchargeable gratuitement sur smartphone.

    Vous pouvez retrouver cette application sur les plateformes de téléchargement smartphones Androïd et Iphone.

     

    Source de l'article : http://www.handirect.fr/