Emploi

  • Leur "bonne bouille" fait recette sur les marchés !

    Les bonnes bouilles de Bouillac est une association née à l'initiative de Gilles Versluis, éleveur de porcs gascons, en Dordogne. Son objectif ? Montrer que son fils, Jules, avec une trisomie 21, ne manque pas de ressources. C'est en remarquant l'intérêt porté par certaines personnes au handicap de son fils, lorsqu'il en parle, qu'il prend la décision, avec d'autres parents, de se lancer dans cette aventure. Il décide ainsi d'installer un petit stand pour vendre ses produits (jambons, saucissons…), accompagné d'un jeune adulte en situation de handicap. Même si Gilles est personnellement touché par la trisomie, son projet concerne tous les handicaps, sans exception.

    Au contact du public

    Avec la rencontre d'Hugues, un jeune adulte porteur de trisomie 21, les choses se concrétisent. « Je l'ai croisé dans le bus de mon fils, et c'est après avoir rencontré ses parents que je lui ai proposé de venir travailler avec moi », explique l'éleveur. Ce dernier est convaincu que le jeune homme a le profil parfait pour mener cette petite affaire. « Il manifestait le désir d'être au contact de la clientèle », une qualité sur laquelle Gilles peut encore compter aujourd'hui. Avec l'envie de rassembler des personnes différentes et de mettre en lumière le handicap, son initiative prend rapidement de l'ampleur.

    Pour lire l'article dans son intégralité : https://informations.handicap.fr/art-bouillac-emploi-handicap-853-10465.php

    Source : Handicap.fr

  • Le nombre de demandeurs d’emploi handicapés passe la barre des 500 000

    Entre septembre 2016 et septembre 2017, le nombre de demandeurs d’emploi en situation de handicap a augmenté presque deux fois plus vite que celui de l’ensemble des chômeurs. Il a atteint un nouveau niveau record.

    Lire la suite

  • Le chômage des personnes handicapées décrypté en cinq minutes

    Vous avez cinq minutes à consacrer à une question d’actualité ? C’est le principe de Binge actu. En cette 20e semaine pour l’emploi des personnes handicapées, Véronique Bustreel, conseillère nationale emploi formation à l’APF, décrypte les freins à l’emploi des personnes en situation de handicap.

    Deux chiffres qui semblent contradictoires. En dix ans, de 2007 à 2017, le nombre de demandeurs d’emploi handicapés a doublé, atteignant 500 000 aujourd’hui. En parallèle, 1 million de personnes handicapées travaillent aujourd’hui en milieu ordinaire. Soit deux fois plus qu’en 2007.

    Pour lire l'article dans son intégralité : http://www.faire-face.fr/2017/11/13/chomage-personnes-handicapees-decrypte-cinq-minutes/

    Source : faire-face.fr

  • « Bien accompagnés, 80 % de salariés en risque d’inaptitude peuvent continuer à travailler. »

    C’est une véritable épidémie. Un salarié sur cent du secteur privé est déclaré inapte à son poste chaque année. Deux fois plus qu’il y a vingt ans. Pour Alain Jabes, médecin du travail et co-fondateur du cabinet conseil ALJP, il est possible de favoriser le maintien dans l’emploi. En proposant un accompagnement précoce et interdisciplinaire.

    Lire la suite

  • Les travailleurs handicapés sont deux fois plus touchés par le chômage que les autres

    C'est en ce moment la semaine européenne pour le travail des personnes handicapées. Un enjeu de société, lorsque l'on sait que leur taux de chômage frôle les 20%.

    C'est très simple : les travailleurs handicapés sont deux fois plus touchés par le chômage que le reste de la population. Leur taux de chômage est de 19%, quand le taux moyen est à 10%.

     

    Lire la suite

  • Dossier de presse APF emploi

    Bonjour à tous,

    Vous trouverez ci-dessous le lien du dossier de presse emploi de l'APF :
    https://apfasso-my.sharepoint.com/…/DOSSIER%20PRESSE%20EMPL…

    Vous en souhaitant bonne lecture

  • Un haut fonctionnaire handicap dans chaque ministère

    Parce que le gouvernement réaffirme que le handicap est l'une des priorités de son quinquennat, il organisait dès le 20 septembre 2017 son premier Comité interministériel du handicap (article en lien ci-dessous). Edouard Philippe lançait à l'occasion un travail approfondi qui doit déboucher sur des plans d'action ministériels d'ici le début de l'année 2018. Il affirme vouloir en assurer le suivi en « réunissant le CIH chaque année et en évaluant l'impact des actions sur les indicateurs d'inclusion des personnes en situation de handicap ». Il a demandé à Sophie Cluzel, secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées, de coordonner la préparation du plan d'action interministériel pour 2018-2022.

    Un haut fonctionnaire dans chaque ministère

    Pour ce faire, le Premier ministre, via une circulaire datée du 23 octobre 2017 (en lien ci-dessous), demande à chaque ministre de désigner au sein de son secrétariat général un « haut fonctionnaire en charge du handicap et de l'inclusion », qui aura pour responsabilité de définir et de mettre en œuvre la politique en matière d'accessibilité universelle et de handicap. Il « doit être en mesure d'animer des échanges au sein du comité des directeurs de votre ministère et de vous rendre compte personnellement », précise Édouard Philippe à l'intention de Sophie Cluzel. Pour l'exercice de cette mission, « doivent être privilégiés les fonctionnaires dont l'autorité et la compétence seront reconnues, et notamment les membres relevant des corps d'inspection ».

    Pour lire l'article dans son intégralité : https://informations.handicap.fr/art-ministere-fonctionnaire-handicap-853-10316.php

    Source : Faire-face.fr

  • Emploi et handicap: une mission pour faciliter les parcours

    Emploi et handicap: une mission pour faciliter les parcours

    Parmi de nombreuses missions, nouvelle mission… Le gouvernement a confié à Dominique Gillot celle de « faciliter et sécuriser l'emploi » des personnes handicapées, ainsi que de leurs aidants, a-t-il annoncé le 23 octobre 2017. L'ex-sénatrice PS du Val d'Oise (2011-2017) devra présenter ses conclusions dans un délai de cinq mois ont précisé, dans un communiqué, les ministres Agnès Buzyn (Santé et Solidarités), Muriel Pénicaud (Travail) et Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge du handicap, réaffirmant leur volonté d'œuvrer pour une « société inclusive ».
    Des pistes d'amélioration

    Mme Gillot, nommée secrétaire d'État chargée des Affaires sociales et de la Santé en 1999 par Lionel Jospin puis, en 2001, secrétaire d'État en charge des personnes âgées et handicapées, est actuellement présidente du Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH) (article en lien ci-dessous). Elle devra « trouver des pistes d'amélioration permettant de faciliter l'embauche et le maintien en emploi ». Pour se faire, deux axes d'amélioration ont été identifiés.

    Pour lire l'article dans son intégralité : https://emploi.handicap.fr/art-emploi-handicap-gillot-1029-…

    Source : Handicap.fr

  • Handishare, une entreprise qui recrute 100% handicap

    Clients, salariés, membres de la direction… En début de soirée, le 25 septembre 2017, les locaux d'Handishare situés à Limonest (Rhône) ne désemplissent pas. Pour cause, cette entreprise adaptée, initialement spécialisée dans les ressources humaines et les achats, fête ce jour-là son cinquième anniversaire.

    L'expérience de grosses entreprises

    Près d'un buffet, derrière une petite foule de personnes, Patricia Gros-Micol, à la tête de l'entreprise, salue les nouveaux arrivants. C'est elle qui, début 2012, a fondé la société après 25 ans d'expérience au sein de grands groupes. « J'ai moi-même été concernée par le handicap à la suite d'un accident de train à l'âge de 17 ans, tout en étant atteinte d'une maladie auto-immune, confie-t-elle. Ayant longtemps travaillé pour de grosses entreprises, j'avais une certaine vision de ce qui manquait en termes d'assistance aux fonctions support et d'adaptation. »

    Pour lire l'article dans son intégralité : https://emploi.handicap.fr/art-handishare-entreprise-rh-handicap-1029-10214.php

    Source : Handicap.fr

  • Hello Handicap, le salon de recrutement en ligne

    Sur Hello Handicap, pas besoin de vous déplacer.
    Tout se passe en ligne. Les entreprises publient leurs offres d'emploi. Vous postulez à celles qui vous intéressent quand vous voulez mais avant le 20 octobre. Les entreprises intéressées par votre candidature vous proposent un entretien de 15 minutes par téléphone ou par tchat, au moment qui vous convient entre le 24 et le 27 octobre.

    BNP Paribas, EDF, FNAC, Michelin, Nocibé… Plus de 50 entreprises vous proposent des postes de tous niveaux, dans tous les régions et tous les métiers. Elles recherchent vos compétences et sauront tenir compte de vos éventuels besoins spécifiques.

    Candidats ou recruteurs, ce sont eux qui en parlent le mieux

    • « C'était juste génial et très très très motivant. Les recruteurs très gentils dans la globalité ! Merci a toute votre équipe, et belle initiative ! »
      Fadila, candidate sur Hello Handicap.
    • « Grâce à votre salon du mois d'avril j'ai pu concrétiser un emploi avec Michelin comme cadre en CDI »
      Xavier, candidat sur Hello-Handicap d'avril

     

    • « Avec la communication en amont sur les postes ouverts, les candidats ont le temps de se renseigner sur nos offres et les candidatures sont de qualité »
      Vincent Bohelay, Casino
    • « Hello Handicap est actuellement le salon le plus qualitatif »
      Céline Lamoureux, Marionnaud
    • « Nous avons recruté grâce à Hello Handicap »
      Élodie Grandin, Bouygues Énergies & Services
    • « Hello Handicap est pour nous une vraie source pour de bons candidats »
      Lucie Correia Chargée de mission handicap et diversité, Promod
    • « 11 candidatures retenues pour suivre la suite du process de recrutement chez Nespresso ! »
      Valérie Romain, Nestlé

    Pour lire l'article dans son intégralité : https://informations.handicap.fr/art-hello-handicap-recrutement-5-10189.php

    Source : Handicap.fr