Transport - Page 2

  • Lyon remporte l’Access City Award 2018

    Lyon vient de monter, ce mardi 5 décembre sur la plus haute marche du podium de l’Access City Award. Pour cette édition 2018, la Capitale des Gaules a devancé Ljubljana (Slovénie) et la ville de Luxembourg.

    Quatre villes étaient arrivées dans la short list. Mais elles ne seraient que trois à monter sur le podium de l’Access City Award 2018. Un prix récompensant, chaque année, une ville européenne de plus de 50 000 habitants pour ses efforts concrets en matière d’accessibilité des citoyens. Cela dans tous les domaines : services publics, transports, culture, etc..

    Pour lire l'article dans son intégralité : http://www.faire-face.fr/2017/12/05/lyon-access-city-award-2018/

    Source : Faire-face.fr

  • Croizon : se déplacer à la demande en cas de handicap ?

    Se déplacer lorsqu'on est à mobilité réduite, en particulier en fauteuil roulant, au pied levé, c'est compliqué ? 

    Source : Handicap.fr
    Pour lire l'article dans son intégralité : https://informations.handicap.fr/art-chronique-croizon-france-5-17-10361.php

    Lire la suite

  • Transports : une vraie priorité donnée au handicap ?

    Les transports en commun lorsqu'on est en situation de handicap ? Quelle galère ! Quel remède ? Dans le cadre de la semaine des associations, Elisabeth Borne, ministre des Transports, et Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat chargée des Personnes handicapées, se sont rendues le 8 novembre à l'école de Chaillot à Paris afin de rencontrer les équipes pédagogiques et d'échanger avec les responsables de l'association « Les Compagnons du voyage 

    Lire la suite

  • Handicap et permis de conduire : Notre mode d’emploi

    Bonjour à tous!

    Et le permis de conduire pour les personnes en situation de handicap? On en parle aujourd'hui!

    Handicap et permis de conduire : C’est possible

    Vous êtes en situation de handicap et vous songez à passer votre permis de conduire ? Voici quelques conseils et les différentes étapes à suivre pour que tout se passe pour le mieux. Handicap et permis de conduire ne sont pas forcément incompatibles.

    Handicap physique : Aujourd’hui il est possible de conduire avec quasiment tout type de handicap physique grâce aux nombreux aménagements techniques proposés. Parmi eux : boîte de vitesses automatique, cercle ou levier frein et accélérateur, télécommandes multifonctions, joystick, siège pivotant, accès au poste de conduite en fauteuil, assistance à la conduite (caméra de recul, maintien dans la voie, détection d’obstacles…). Toutefois l’évaluation de la capacité de chacun à conduire se fait toujours au cas par cas, selon la situation de chacun.

    Handicap visuel :  C’est l’arrêté du 18 décembre 2015 qui précise les altérations de la vue incompatibles avec le maintien ou l’obtention du permis de conduire :
    « Tout candidat au permis de conduire devra subir les examens appropriés pour s’assurer qu’il a une acuité visuelle compatible avec la conduite des véhicules à moteur. S’il y a une raison de penser que le candidat n’a pas une vision adéquate, il devra être examiné par une autorité médicale compétente. L’attention devra porter plus particulièrement sur l’acuité visuelle, le champ visuel, la vision crépusculaire, la sensibilité à l’éblouissement et aux contrastes et la diplopie, ainsi que sur d’autres fonctions visuelles qui peuvent compromettre la sécurité de la conduite ».
    Il y a notamment incompatibilité si l’acuité binoculaire estimée est inférieure à 5/ 10. Si l’un des deux yeux a une acuité visuelle nulle ou inférieure à 1/ 10, et que l’autre œil a une acuité inférieure ou égale à 5/10, l’acuité binoculaire est compatible, cependant le conducteur devra s’équiper de rétroviseurs bilatéraux.
    La vue est testée avec les lunettes ou les lentilles. Lorsque le test est réalisé avec une correction visuelle, le port de corrections est indiqué sur le permis de conduire.

    Handicap auditif : Ce type de handicap n’entraîne pas d’incompatibilité pour l’obtention du permis de conduire, toutefois des aménagements peuvent être instaurés lors du passage des épreuves théorique et pratique.

    Handicap mental, psychique ou cognitif : La capacité à conduire de chacun doit être évaluée au cas par cas par le biais d’un avis médical qui détermine si la personne est apte à conduire et dans quelles conditions (boîte automatique…).

    Pour lire l'article dans son intégralité :https://www.handirect.fr/handicap-et-permis-de-conduire/

    Source: Handirect.fr

  • Cap'Handéo : des déplacements sur mesure en cas de handicap

    C'est à Chambéry que le label « Cap'Handéo - Services de mobilité » est officiellement remis au GIHP (Groupement pour l'insertion des personnes handicapées physiques) Service Adapté le 11 juillet 2017. Le premier organisme de transport ainsi labellisé dans le département de la Savoie. Une offre sur-mesure pour les usagers en situation de handicap qui a déjà séduit de nombreux départements français…

    22 critères de qualité

    Mais Handéo, c'est quoi ? Il est né de la volonté commune des associations, fédérations et unions nationales du handicap de faciliter la vie quotidienne des personnes handicapées et de favoriser leur inclusion dans la cité. Parmi ses actions, figure la création d'un label services de mobilité destiné à faciliter le repérage de solutions de transport et d'accompagnement adaptées et compétentes. Il impose aux professionnels du transport de nombreux critères de qualité : 22 au total, qui garantissent une prise en charge optimale, dès l'organisation du déplacement et durant tout le trajet, de porte à porte.

    Du sur-mesure

    Il propose un accompagnement sur-mesure, un service ponctuel et disponible. Pour ce faire, les agents sont régulièrement formés aux particularités du handicap. Le prestataire dispose évidemment de véhicules ou d'aides techniques adaptés et, en cas d'imprévu, doit aussitôt trouver une solution, par exemple en orientant son client vers un autre prestataire du réseau. Ce service n'est d'ailleurs pas seulement proposé dans des véhicules privés, et ceux qui le souhaitent peuvent aussi obtenir un accompagnement dans les transports en commun.

     

    Pour lire l'article dans son intégralité : https://informations.handicap.fr/art-cap-handeo-services-mobilite-853-10025.php

    Source : Handicap.fr

  • Handicap dans les transports : en finir avec la galère ?

    Trains, bus, métro : prendre les transports en commun pour les personnes handicapées reste toujours difficile même si des progrès sont constatés. A Toulouse, fin 2016, un étudiant a porté plainte contre la SNCF pour "discrimination"

    Obligés de m'enjamber

    "Je me considère comme un véritable citoyen, et j'ai l'impression que mes droits sont bafoués". Pour Kevin Fermine, 25 ans, atteint du "syndrome de Little" (dégénérescence des neurones) et en fauteuil roulant depuis son plus jeune âge, c'est lors de voyages réguliers entre Montpellier, Toulouse et Paris que la colère a commencé à monter. "Je suis placé au milieu de la rame, les autres passagers sont obligés de m'enjamber. Je n'ai pas accès aux toilettes. [...] Je n'ai pas accès à la voiture-bar. Le bouton d'assistance est très souvent désactivé", énumère cet étudiant en droit, qui vit avec un chien d'assistance. Sur un long trajet, "il m'est déjà arrivé de m'uriner dessus, tout simplement parce que je n'ai pas pu aller aux toilettes. C'est vraiment très dégradant, je ne le supporte plus", s'emporte-t-il.

    Une première loi en 1975

    Kevin a donc décidé d'entamer une procédure au tribunal administratif pour "mise en conformité", sous peine d'astreinte. "Je suis conscient que les problèmes ne peuvent pas se régler du jour au lendemain à l'aide d'une baguette magique, mais il faut se dire, quand même, que la première loi d'accessibilité date de 1975", rappelle-t-il. En 2005, la loi handicap prévoyait que les lieux et transports publics soient accessibles aux quelque 10 millions de personnes souffrant d'un handicap - moteur, visuel, mental ou auditif - avant le 1er janvier 2015. Cette échéance n'ayant pas été respectée, la loi du 5 août 2015 a instauré de nouveaux délais : trois ans pour les transports urbains, six ans pour les liaisons interurbaines et neuf ans pour le trafic ferroviaire.

    Difficultés pour les fauteuils électriques

    Dans le cas de M. Fermine, "c'est malheureusement réel, les faits sont incontestables, mais ça s'explique", a réagi auprès de l'AFP Carole Guéchi, directrice de l'accessibilité à la SNCF. "Pour les personnes en fauteuil électrique, les difficultés de voyage sur certaines lignes sont avérées". "Le TGV Atlantique date de 1980, et le Duplex de 1995, donc ce ne sont pas des TGV jeunes et, du coup, la réglementation en vigueur à l'époque quand on faisait de l'accessibilité, c'est loin, loin, loin de ce qu'on fait aujourd'hui". Mais "la situation est en train d'évoluer", souligne-t-elle, notamment avec les nouvelles rames TER Regiolis et le TGV Océane.

    Pour lire l'article dans son intégralité : https://informations.handicap.fr/art-transport-handicap-discrimination-853-9665.php

    Source : Handicap.fr

  • L'accès au train refusé pour sept basketteurs handicapés

    La SNCF aura joué un mauvais tour à l'équipe de basket handisport strasbourgeoise qui devait prendre le train Strasbourg-Paris de 10h51 le 4 mars 2017. Sur le quai, un contrôleur a d'abord empêché les joueurs d'embarquer, jugeant leurs fauteuils trop encombrants. L'équipe se rendait à Paris pour disputer un match contre l'équipe de Saint-Ouen, en Île-de-France, un peu plus tard dans l'après-midi. Pour tenter de trouver une solution, les joueurs avaient proposé de ranger leur matériel dans les sanitaires. Une proposition rejetée par le contrôleur pour « raisons de sécurité ».

    Pour lire l'article dans son intégralité : https://informations.handicap.fr/art-handibasket-sncf-refus-853-9619.php

    Source : Handicap.fr

  • Voitures aménagées : louez la vôtre avec Wheeliz !

    Avec Wheeliz, plateforme en ligne de location de voitures aménagées, en route pour l’autonomie !

     

     

    Wheeliz qu’est-ce que c’est ?
    Wheeliz est le premier site de location de voitures aménagées pour les personnes en fauteuil entre particuliers. Ce site permet aux propriétaires d’une voiture aménagée – avec une rampe et/ou un poste de conduite adapté – de louer leur véhicule directement à une autre personne en fauteuil, partout en France et pour beaucoup moins cher qu’en agence. C’est possible dès lors qu’ils ne se servent pas de leur voiture tous les jours.

     

    Pour lire l'article dans son intégralité : http://www.handirect.fr/voitures-amenagees-location-wheeliz/

    Source : Handirect 

     

  • Transport Pam 75 : premiers véhicules électriques accessibles aux parisiens à mobilité réduite

    Le service de mobilité pour tous Pam 75, transport en région Île-de-France et Ville de Paris, vient d’acquérir ses premiers véhicules PMR de nouvelle génération. Des berlines 100 % électriques, accessibles et connectées pour plus de ponctualité.

    Acteur d’importance dans le cadre du transport des personnes en situation de handicap dans Paris et sa couronne, le service de mobilité pour tous Pam 75 innove. Il vient d’acquérir quatre nouveaux véhicules à la fois électriques et entièrement accessibles. Tous d’un même modèle. Après sélection de constructeurs et de carrossiers, le choix du réseau Pam 75 s’est porté sur le Nissan eNV200.Ces quatre Nissan s’ajoutent à un premier mis en circulation en juin 2016.

    Présentées le 3 janvier, ces berlines électriques ne sont qu’un premier contingent. Exploitée par le Groupe Keoli, la flotte Pam 75 devrait, en effet, se renforcer dans l’année, puisque 70 autres modèles respectueux de l’environnement sont attendus.

    une automobile pour PMR unique sur le marché français

    Grâce à l’intervention du carrossier Morice, spécialisé dans le système d’abaissement pneumatique, les véhicules ont été équipés afin d’accueillir, outre bien sûr le conducteur, un voyageur en fauteuil roulant ainsi que quatre voyageurs valides.

    De plus, ces automobiles sont pourvues d’un système d’aide à l’exploitation. Sa fonction ? Contribuer à une ponctualité accrue du service. Ainsi, le client sera informé en temps réel, de l’approche de son véhicule ou d’une perturbation. Pour garantir l’accessibilité de ces informations à tous, le choix sera donné entre plusieurs supports : courriel, SMS, message vocal sur mobile ou fixe.

    C’est également en 2017 qu’une application mobile PAM 75 devrait voir le jour. Elle permettra à un client de suivre en temps réel l’avancée de son véhicule et une fois à bord, de visualiser sur l’écran de son smartphone, l’itinéraire emprunté ainsi que les différents points d’arrêt.

    Source : faire face