Sport - Page 3

  • Participez à « l’agora du XXIe siècle » avec Stades Citoyens !

    4034739279.png

     

    L’APF soutient le pari de l’association Stades Citoyens : réunir 80 000 personnes au Stade de France pour une "agora du XXIe siècle » le 22 avril prochain.

    Une initiative dans le même esprit que la démarche participative #2017Agirensemble lancée par l’APF qui donne la parole aux citoyennes et citoyens pour une société solidaire et ouvertes à toutes et tous.

    Pour s’inscrire à l’évènement, cliquez ici

    Pour en savoir plus :

    Source de l'article : reflexe-handicap

  • Philippe Croizon vient à bout du Dakar, récit d'un exploit

    Rio Cuarto, samedi 14 janvier 2017. A 10h28, le buggy de Philippe Croizon franchit la ligne d'arrivée de la dernière Spéciale en pointant à la 35ème place. Ce qu'il vient d'accomplir, avec le soutien très précieux de son copilote, Cédric Duplé, et de tout le team Croizon-Tartarin, est un véritable exploit. Ce n'est pas lui qui le dit mais tous ceux qui ont suivi ses péripéties tout au long de ce Dakar. Philippe Croizon s'est fait connaître en traversant la Manche à la nage ; mais l'eau n'a jamais vraiment éteint ce tempérament de feu. Le nageur est devenu pilote.

    Jusqu'à 66°C dans l'habitacle

    Durant 11 étapes, il a tout donné, tout bravé, allant au-delà de ses limites, endurant ce qu'il n'avait jamais soupçonné. On l'avait prévenu mais la réalité de ce rallye automobile mythique a dépassé ses plus terribles cauchemars. Le fort en rire n'a pas toujours gardé le sourire ; il a souvent flanché, un peu pleuré, parfois craqué, sans jamais renoncer. A chaque fois, son moral d'acier a compensé les "vulnérabilités" d'un corps qui, il y a plus de 20 ans, a enduré une effroyable électrocution. Les séquelles sont immenses, et notamment l'impossibilité de réguler sa température corporelle. Alors, lorsque le soleil austral vient frapper la carrosserie, faisant grimper le thermomètre à 66 degrés, Cédric doit l'arroser pour le rafraîchir. En l'absence d'appui sur ses jambes, impossible pour Philippe, sanglé dans son siège moulé, de se hisser pour changer de position. Cette contention se transforme en calvaire après, parfois, plus de 14 heures de course dans une journée. Ajoutant à cela le manque d'oxygène en Bolivie à près de 5 000 mètres d'altitude dans les reliefs de la Cordillère des Andes.

     

    Des galères en série

    Pour sa 1ère participation, les aléas mécaniques se sont succédé. Dès la deuxième étape, son buggy doit être tracté sur plus de 160 km par le véhicule d'Yves Tartarin, son team manager. Et puis les problèmes mécaniques à répétition, fuite de la pompe hydraulique, panne électrique, problème avec le mini-manche, la direction assistée, la boite de vitesse et le démarreur... ont obligé Philippe à céder sa place à son copilote sur certaines portions d'étape. Face aux galères, Philippe ironise : « Ce n'est pas un chat noir qu'on a eu face à nous, c'est une panthère noire ». Sans compter les éléments qui se sont ligués pour rendre la prouesse plus remarquable encore. Des pluies torrentielles et des coulées de boues ont contraint le camion d'assistance à se détourner du parcours de liaison privant l'équipe de toute assistance mécanique pendant 48 heures.

    Pour lire l'article dans son intégralité : https://informations.handicap.fr/art-croizon-dakar-arrivee-853-9469.php

     

    Source : Handicap.fr

  • Football accessible: une initiative pour les fans déficients visuels

    Football : La Ligue 1 et la Domino’s Ligue 2 maintenant accessibles aux non-voyants et malvoyants

    Afin de permettre à tous les fans de football aveugles et malvoyants de suivre les informations et classements de la Ligue 1 et de la Domino’s Ligue 2, l’association HandiCaPZéro et la Ligue de Football Professionnel (LFP) ont décidé d’éditer un guide du football accessible. Celui-ci est disponible gratuitement et en différents formats accessibles : en braille, en caractères agrandis et en version audio (cd et téléchargement). Quel que soit le format choisi, chaque guide comporte les informations essentielles : présentation de la saison, calendrier des journées, clubs en détail…  ainsi que l’actualité web accompagnant les journées des 2 ligues. En outre, depuis le début de la saison, les résultats et classements de ces deux ligues sont consultables sur le site handicapzero.org, avec bien sûr une navigation optimale.

    Pour connaitre la marche à suivre : http://www.handirect.fr/football-accessible-aveugles-malvoyants-ligue1/

    Source : Handirect 

  • Croizon sur le Dakar, mini-manche pour conduite insolite

    2 Janvier 2017, ASUNCIÓN Paraguay.

    Le Dakar s’apprête à vivre une grande première : Un pilote quadri-amputé est engagé.

    L'insubmersible Philippe Croizon, après un an d'entrainement, est sur la ligne de départ pour mettre la gomme dans ce nouveau défi.

    Mais rien n'aurait été possible sans les équipes d'ingénieurs qui l'ont accompagné.

    Pour lire l'article dans son intégralité : https://informations.handicap.fr/art-dakar-croizon-kempf-865-9418.php

    Source : Handicap.fr

  • Éric Dargent devient vice-champion du monde handisurf 2016

    Amputé de la jambe gauche en 2011, Éric Dargent a été sacré vice-champion du monde handisurf, le 11 décembre, en Californie. Remportant au passage la toute première médaille française dans cette discipline.

    Voilà un homme de passion et de défi. Un homme qui ne renonce jamais. En effet, depuis la perte de sa jambe en 2011, arrachée par un requin en surfant les vagues de l’île de la Réunion, Éric Dargent s’était promis de remonter au plus tôt sur un surf.

    Pari accompli, notamment grâce à l’utilisation d’une nouvelle prothèse « active », c’est-à-dire pensée pour les sports de glisse : surf mais aussi VTT, skate board, ski, etc. Une aide technique qui est un peu la sienne, puisqu’il s’est énormément impliqué dans son développement depuis son accident.

    Oublier le handicap à travers le sport

    Cette prothèse lui a permis de démontrer tout son talent et son esprit compétiteur. Éric Dargent est ainsi devenu,  vice-champion du monde de Handisurf sur les vagues californiennes de La Jolla. Une performance remarquable puisque ce surfeur est originaire de Provence, un endroit pas vraiment réputé pour ses vagues.

    Surtout, ce n’était que la seconde fois qu’il participait. Éric Dargent était d’ailleurs arrivé cinquième dès sa première participation en 2015. Cette seconde marche du podium ne doit rien au hasard mais à un solide travail de préparation:

    comme il l’explique dans La Provence, « être performant, c’est important pour moi puisque je travaille pour cela toute l’année ». Toutefois, la quête de la performance n’est pas tout pour Éric Dargent. À travers son exemple, il souhaite : « Communiquer sur le handicap et inviter tous ceux, confrontés aux mêmes difficultés que moi, à faire du sport. Ce qu’ils n’osent pas toujours entreprendre. Et pourtant, quand je suis sur l’eau, il n’y a que là où j’oublie mon handicap »

    Source : faire face 

  • Communiqué de Presse: Promotion de la pratique sportive des personnes en situation de Handicap

    L’APF et la FFH engagées pour promouvoir la pratique sportive des personnes en situation de handicap

     

    Quelques semaines après les Jeux paralympiques de Rio, l’Association des paralysés de France (APF) et la Fédération Française Handisport (FFH) décident d’associer leurs compétences et leurs expertises pour promouvoir l’accès aux activités physiques et sportives avec une approche inclusive et en prenant compte les besoins spécifiques de chacun. Résolument engagées en faveur d’une société inclusive autorisant l’accès de tous à l’éducation, à la santé, aux loisirs et à la vie sociale, les deux organisations ont ainsi signé une convention de partenariat afin de mettre en synergie les moyens et compétences des acteurs de leurs réseaux respectifs, au bénéfice des personnes en situation de handicap.

    Cette convention a été signée, en présence des deux présidents, mercredi 12 octobre lors d’une grande journée sportive où des adhérents et usagers de l’APF ont pu s’initier à des activités physiques sportives proposées par la FFH.

     

    Le partenariat entre l’APF et la FFH s’appuie sur les axes de collaboration suivants :

    • Informer et rencontrer les usagers et adhérents des deux réseaux ;
    • Créer des animations sportives mutualisées ;
    • Echanger entre experts des deux réseaux, retours d’expertise entre professionnels ;
    • Relayer les bonnes pratiques locales ;
    • Former les personnels APF sur le champ de l’activité physique ;
    •  Accompagner toute demande individuelle vers une activité physique pérenne dans une association sportive.

     

    De plus, l’APF et la FFH ont décidé d’offrir à leurs membres respectifs la possibilité de découvrir les activités de l’organisation partenaire gracieusement.

    Ainsi, les adhérents de l’APF bénéficient d’un an de gratuité de licence loisir Handisport, et inversement l’adhésion à l’APF est gratuite pour les licenciés de la FFH.

     

    La première campagne d’appel à initiatives sera désormais lancée dans les prochains jours dans le réseau territorial des deux associations signataires pour une mise en relation des acteurs et accompagner toutes les actions ainsi générées par ce partenariat.

     

    Enfin, l’APF et la FFH sont mobilisées dans le cadre de la candidature de Paris aux Jeux olympiques 2024. Les organisations souhaitent aussi se saisir de cet événement pour ancrer durablement la pratique sportive des personnes en situation de handicap, et que ce soit l’occasion d’améliorer l’accessibilité des sites sportifs et de leur environnement.

  • JOURNEE SPORTIVE EN FAVEUR DE L'ASSOCIATION DES PARALYSES DE FRANCE (04)

    La délégation APF des Alpes de Haute-Provence, l'équipe du Complexe et Henri LECONTE ont le plaisir de vous convier à notre événement Padel Pour tous le samedi 02 avril 2016 à partir de 14h00 au Complexe à Manosque. Un repas est possible le soir sur réservation.

     

    Affiche_A3_Journee_APF_2Avril (1).pdf

  • Amputé, il nage dans les eaux glacées du Rhône

    On le surnomme le « Dauphin corse ». En septembre 2015, Thierry Corbalan, sportif de haut niveau, policier retraité de 56 ans amputé des deux bras après un accident dans lequel il avait été électrocuté en 1988, s'était engagé, avec ses deux équipiers, dans une tentative de tour de Corse (500 km) à la nage, en relais ; il avait dû abandonner en raison du mauvais temps (article en lien ci-dessous). D'autres petites et grandes folies à son actif, toutes aquatiques : la traversée aller-retour Corse-Sardaigne (40 km) en 2010, celle du lac Léman (19km) ou entre le cap Corse et l'île italienne d'Elbe (60 km). Sans oublier un détour par les eaux glaciales de l'océan Arctique.

    1er de sa catégorie en 2014

    Au cœur de l'hiver, il réenfile son tuba, ses palmes et sa combinaison pour participer, le dimanche 24 janvier 2016, à la Traversée de Lyon à la nage. Pour cette 36ème édition, ce sont ainsi 350 nageurs « valides » qui descendront le Rhône sur les 8 km qui séparent le pont Poincaré du pont Pasteur. Compétiteur dans l'âme, Thierry vise le podium dans la catégorie Vétéran 3 (55-64 ans). En 2014, le sportif était d'ailleurs monté sur la première marche du podium et avait fini 7ème sur 283, au classement général (voir photos).

    « Mon handicap ne me rend pas handicapé »

    Comme toujours, les défis sportifs que Thierry Corbalan relève ont pour objectif de donner l'exemple, l'impulsion, l'espoir… Aux personnes handicapées aux autres aussi. Selon lui, « la vie peut être vécue différemment mais aussi bien ». Il réaffirme que le handicap ne doit pas constituer un obstacle à la réalisation de ses rêves ou de ses passions. « Mon handicap ne me rend pas handicapé, explique-t-il. Quel que soit le mal qui nous affecte, il y a toujours une solution. Il ne faut pas focaliser sur ce que l'on ne peut pas ou plus faire mais sur d'autres choses qui nous procureront autant, sinon plus, de plaisir... ».

    Une association pour les autres

    Thierry Corbalan a créé l'association Le Dauphin corse pour relever des défis nautiques en monopalme et aider les personnes handicapées dans ce type de tentatives (en lien ci-dessous). Le nageur aide ainsi adultes et enfants à se reconstruire, leur permettant d'acquérir du matériel ou de financer des prises en charge adaptées.

    Ceux qui ne redoutent pas les frimas de l'hiver sont invités à venir l'encourager, en restant bien au sec. Rendez-vous en amont du pont Poincaré, sur la rive gauche du Rhône, à Lyon, à partir de 10h (programme en lien ci-dessous).

    Source : handicap.fr

  • Des miniskis pour négocier neige et glace en fauteuil roulant

    Neige et glace n’ont jamais été vraiment compatibles avec un fauteuil roulant. Ce constat demeure chamboulé par l’arrivée des miniskis. Installés sous les roues avant, ces innovants patins rendent les déplacements aisés par moins zéro degré.

    Certes, l’hiver a tardé à s’installer. Mais il est fort probable qu’à un moment ou un autre, il va falloir se confronter à une piste enneigée ou à un chemin verglacé. Cette année, cependant, point d’effort démesuré à fournir. Ni de renoncement au prétexte que le trajet serait impraticable ou au-delà de ses compétences physiques. La raison d’un tel optimisme ? Des plus concrets : il a pour nom le miniski pour fauteuil roulant, une invention venue de Suisse.

    Pour toutes les roues

    Il est vrai que nos voisins helvétiques en connaissent un bout sur l’art de se mouvoir dans le froid. Le produit qu’ils ont développé bénéficie pleinement de leur grande expérience de la neige et du verglas. Il s’agit d’un patin de petite taille à fixer sur la roue avant du fauteuil via un clip de fermeture. Ajustable à toutes les roues (grâce à une patte de serrage capable de s’adapter à des diamètres allant de 1 à 6 cm), il s’installe en quelques secondes sans aucun outil. D’ailleurs, son fonctionnement est assez proche de celui des fixations actuelles qui équipent les skis, des dispositifs  immobilisant les chaussures de manière pratique et efficace.

    Stables et maniables

    Grâce à leur large surface d’appui, les patins répartissent au mieux la pression de la personne en fauteuil sur le sol, empêchant ainsi les petites roues avant de s’enfoncer dans la neige. Glissant avec un minimum de frottement, les skis compensent aussi les plus grosses aspérités. De plus, pour gagner en stabilité durant le trajet, les semelles comportent deux stries dans lesquelles la neige va être compressée. Le but ? Donner à l’utilisateur la sensation de rouler comme sur des rails. Enfin, pour que le ski aille toujours dans la direction souhaitée, la fixation a été déplacée sur l’avant du patin.

    Disponibles en France

    Que se soit par nécessité ou pour le simple plaisir de profiter en toute sécurité de la montagne en hiver, les déplacements sur glace comme sur neige (et également sur toute surface molle) seront ainsi grandement facilités. Commercialisée sous le nom de Wheelblade S, la paire de mini skis pour fauteuil roulant est proposée en France au tarif de 250 euros.

  • APF Evasion

    Été 2015. APF Evasion recherche plus de 1000 accompagnateurs bénévoles

    id7085_photo.jpgAPF Evasion défend le droit aux vacances pour tous. Ainsi, le service vacances de l’Association des paralysés de France recherche des accompagnateurs bénévoles pour apporter une aide personnalisée à des vacanciers en situation de handicap moteur ou de polyhandicap cet été.

    Toute personne de plus de 18 ans, dynamique, respectueuse des valeurs de l'association et prête à donner 2 semaines de son temps peut devenir accompagnateur bénévole.

    Lien

    Source: handicapinfos.com