Annonces - Page 4

  • « TOUT CE QUI NE TUE PAS REND PLUS FORT »

     « TOUT CE QUI NE TUE PAS REND PLUS FORT »  
    Un élan vers l’autonomie 

    Film écrit et réalisé par Michel AKRICH, France, 52’, VOSTF
     
     
    Les gestes du quotidien n’ont rien d’exceptionnel. Sauf, si nous en sommes un jour privé. Ce fut le cas de Benoît qui dès l’âge de 6 ans a dû réapprendre à marcher, parler et écrire, suite à un accident de la circulation. Après 25 ans de volonté et de pratique sportive, le corps de Benoît a, petit à petit, récupéré. Aujourd’hui, il s’entraîne pour se présenter au départ de l’épreuve de triathlon la plus redoutée au monde : l’IRON MAN de Barcelone. 3,8 Km de natation, 180 Km de vélo et 42,2 de course à pieds. 
    Ce film raconte l’histoire d’un être à la conquête de son autonomie
     

  • LOCATION MOBIL HOME POUR PERSONNES A MOBILITE REDUITE - LATTES (HERAULT)

    Description :
    Loue mobil home adapté pour les personnes à mobilité réduite. Deux chambres, 5 couchages, un lit une personne, un lit deux personnes, un canapé lit, télévision, salon, cuisine (avec hotte aspirante), réfrigérateur, micro onde, four, plaques de cuisson,salle de bain avec douche(syphon au sol), chaise de douche, barre d'appui, toilette avec barre d'appui, lave linge, terrasse, salon de jardin, transats, rampe d'accès pour les fauteuils roulant, emplacement parking, dans camping "Le Lac des Rêves" 4 * à Lattes dans l'Hérault à 5 Km de Montpellier. Me contacter par mail : christine.cat@hotmail.fr ou tel 06.62.02.33.07

    Camping ouvert d'Avril à Mi Novembre. Location à la semaine de 300 € à 800 € selon saison.

    Piscine extérieure chauffée, 1 grande pataugeoire, 4 pistes de glisse et toboggan, Aquagym.
    Complexe aquatique surveillé en permanence par des maîtres nageurs et surveillants de baignade qualifiés.
    3 clubs enfants gratuits de 1 à 14 ans qui proposent des activités adaptées à l'âge de vos enfants: - pour les petits, le club Bubbles : 1-4 ans (bubbles) - pour les jeunes, le club Pirates ! 5-9 ans (club pirates) - et pour les grands, les Barracudas ! 10-14 ans (barracudas), avec un seul mot d'ordre : s'amuser ! Plusieurs sessions par jour et par semaine.
    Le plein de sports et d'activités : 3 aires de jeux, terrain multisports, Basket ball, Beach volley, Pétanque, location de vélos, sets de jeux plein air, tennis de table, tennis, Mini-golf, Aérobic,
    TV satellite grand écran dans le bar, tables de billards, jeux vidéo, animation intérieure et extérieure incluant mini disco, jeux de société, nombreux tournois sportifs.
    Des animations et soirées spectacle. Presque chaque soir, profitez des animations (danse, karaoké, soirée cabaret, ...) proposées par l'équipe animation, vous serez impressionné par la qualité des spectacles et forcément séduit par ces soirées animées.
    Pour les petits en début de soirée, le Pirate show time, un moment unique que les enfants attendent avec impatience et adorent, vous allez être surpris de leur enthousiasme à participer aux jeux sur la scène : préparez vos appareils photos !
    Restauration et services sur place. Bar climatisé, Restaurant Le Lac, Plats à emporter, Sandwicherie, Pizzeria.
    Laverie, Coffres-forts, Bureau d’informations touristiques, Accès Internet au bar, Petite boutique (hypermarché à proximité du parc), Bureau de change. A PROXIMITE : - les plages de Carnon (4.5km), Palavas-les-flots (8km), la Grande Motte (12km). - Montpellier, Nîmes (et ses arènes historiques), Sète (et son magnifique panorama), le Grau du Roi. - balade à St Guilhem le Désert, excursion dans la Petite Camargue à pied ou à cheval... - activités sportives : Karting, Quad, Marchés, Golf (location de clubs), Equitation, Patinoireavril, mai et septembre), Bowling, Pêche, Voile, Planche à voile, Plongée.

    Fiche__technique_mobil_home.pdf

  • DON D'UNE RAMPE D'ACCES

    Don d'une rampe d'accès :

    Elle mesure 1.30m de largeur sur 3.60m de longueur,
    La rampe mesure 32 cm de haut avant la descente, ce qui correspond à la hauteur de la porte à laquelle la rampe à accès.

    Vous pouvez me joindre au 06 63 98 93 66.

     

  • Attentats du 13 novembre : Ensemble pour nos libertés fondamentales !

     

     

    Logo-APF-Hommage.jpgL'Association des Paralysés de France (APF) est profondément bouleversée et choquée par les événements dramatiques survenus à Paris et Saint-Denis dans la nuit du vendredi 13 novembre. L'association adresse ses condoléances aux familles endeuillées et réaffirme son soutien aux victimes ainsi qu’à toutes les personnes touchées par ces attentats barbares.

    Au-delà de la colère et de la tristesse qui nous submergent, nous devons dépasser la peur, terreau de l’intolérance et lutter contre toutes les formes d’exclusion et de rejet de l’autre.

    En ces heures sombres, il est en effet plus que jamais nécessaire de nous mobiliser pour préserver et défendre nos libertés fondamentales.

    Aujourd’hui, l’APF, fidèle à ses valeurs fondées sur les droits de l’homme, réaffirme sa volonté de construire une société non-discriminante, libre, juste et solidaire. Une société qui refuse la violence mais aussi la stigmatisation et le repli sur soi. Une société inclusive !

    Dans cet esprit, l’association, actrice de la société civile, soutient et soutiendra toutes les initiatives poursuivant cet objectif humaniste d’un « vivre ensemble » dans le cadre de nos valeurs républicaines de Liberté, d’Egalité et de Fraternité.


    Alain ROCHON, Président de l’APF                            

    Prosper TEBOUL, Directeur général de l’APF

     

    source APF

  • Hommage et solidarité

    L'association des paralysés de France du Vaucluse, exprime tout son soutien aux familles des victimes, aux personnes encore disparues et aux nombreux blessés de ce tragique attentat perpétré ce vendredi 13 novembre 2015 à Paris.

     

    peace-and-paris.jpg     

    SOYONS TOUS SOLIDAIRES !

     

     

  • Journée de lancement "une réponse accompagnée pour tous"

     

    Mardi 10 novembre 2015, Ségolène NEUVILLE, Secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion auprès de Marisol TOURAINE, Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, a réuni les 23 départements pionniers qui se sont engagés pour déployer le projet « une réponse accompagnée pour tous ».

    Cette journée, introduite par Denis PIVETEAU auteur du rapport « Zéro sans solution. Le devoir collectif de permettre un parcours de vie sans rupture, pour les personnes en situation de handicap et pour leurs proches » et Marie Sophie DESAULLE, chargée du pilotage du projet « une réponse accompagnée pour tous » sera clôturée par Ségolène NEUVILLE.

    Cette journée a permis aux 4 pilotes des 4 axes de présenter leur méthode autour de tables rondes. La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) qui a contribué à l’organisation de cette journée est chargée d’une fonction d’appui et de capitalisation auprès des sites pionniers.

    Les 4 axes sont les suivants :

    1. « Dispositif d’orientation permanent » piloté par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA)

    2. « Réponse territorialisée » piloté par le Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales (SGMCAS)

    3. « Dynamique d’accompagnement par les pairs » piloté par le Secrétariat général du Comité interministériel du handicap (SG CIH)

    4. « Conduite du changement » piloté par la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS)

    source social-sante.gouv

  • Campagne d'appel à dons sur le web : Pauvreté, manque de compensation, isolement

     

     

    A partir du 16 novembre prochain, l’APF relance, la campagne d’appel au don sur le thème "pauvreté, manque de compensation et isolement des personnes en situation de handicap".

    Pour rappel, elle a pour but d’appeler le public à soutenir financièrement l’association pour les actions de proximités que proposent les 97 délégations, afin de briser l'isolement et lutter contre les discriminations.

    L’objectif est de sensibiliser le public sur le fait que les personnes sont confrontées quotidiennement à faire des choix, par manque de compensation, qu'elles se retrouvent très souvent dans une situation de grande précarité et de solitude.

    Au niveau des dispositifs mis en place nous aurons :

    • emails envoyés aux personnes faisant partie de notre de base de contacts,du 24 novembre au 31 décembre 2015 (sauf aux adhérents)
    • un mini-site dédié : http://isolement.apf.asso.fr illustrant les choix, le quotidien des personnes par une vidéo, des témoignages...
    • un blog dédié http://engagement.apf.asso.fr/sur des exemples d'actions qu'entreprend l'APF
    • la mise en avant de cette campagne sur Facebook afin d’améliorer la notoriété de celle-ci, une préhome avec une vidéo intégrée et une sur la défiscalisation, des bannières...
    • des liens sponsorisés sur Google visant eux aussi à développer l’appel au don 
    • habillage du site apf.asso.fr aux couleurs de la campagne
    •   l’achat média sur youtube : afficher des vidéos sponsorisées à différents emplacements et avec différents ciblages.

    N’oubliez pas que l’on compte aussi sur vous tous pour avoir le maximum d’impact ! Nous allons mettre à votre disposition, des outils de diffusion de la campagne dès la semaine prochaine pour que vous puissiez être prêts dès le 16!

    N’hésitez pas à nous faire part de vos propres démarches. 

     

    source blog DCDR

  • COMMUNIQUE DE PRESSE

    Projet Loi de Finances 2016 : Une victoire pour les personnes en situation de handicap qui font reculer le gouvernement !

     

    Hier soir, au cours de l’examen de la seconde partie du projet de finances 2016 (PLF) en séance publique à l’Assemblée nationale, le gouvernement a annoncé le retrait de la mesure scandaleuse concernant le calcul de l’AAH !

    Un recul obtenu notamment grâce à une forte mobilisation citoyenne via la pétition initiée par l’APF change.org/HandicapStopIndecence dont le nombre de signataires a doublé en 24h pour atteindre plus de 48 000 soutiens aujourd’hui et à l'intervention de l'APF auprès des différents groupes parlementaires !

    Une victoire teintée d’inquiétudes toutefois puisque le gouvernement demande à ce que ce sujet soit repris dans le cadre de la mission parlementaire sur les minima sociaux confiée à Christophe Sirugue.

     

    Pour l’APF, il est temps de considérer la création d’un revenu d’existence personnel pour l'ensemble des personnes en situation de handicap (AAH, pensions d’invalidité, rentes accident du travail...) ne pouvant pas ou plus travailler du fait de leur handicap ou de leur maladie invalidante !

     

    Communiqué de presse 1277712024.docx

  • AAH : la mobilisation a payé

     

    Hier soir, au cours de l’examen de la seconde partie du projet de finances 2016, le gouvernement a annoncé le retrait de la mesure concernant le calcul de l’AAH !

    Un recul obtenu notamment grâce à une forte mobilisation citoyenne via la pétition initiée par notre association,  l’APF : plus de 48 000 soutiens  et l'intervention de l'APF auprès des différents groupes parlementaires et des médias!

    Merci à tous pour votre contribution à cette victoire ! Pour autant, il nous faut rester très vigilants notamment au regard de la mission parlementaire lancée sur les minima sociaux.

    Merci !

     

     

    Projet Loi de Finances 2016 : Une victoire pour les personnes en situation de handicap qui font reculer le gouvernement !

    Hier soir, au cours de l’examen de la seconde partie du projet de finances 2016 (PLF) en séance publique à l’Assemblée nationale, le gouvernement a annoncé le retrait de la mesure scandaleuse concernant le calcul de l’AAH !

    Un recul obtenu notamment grâce à une forte mobilisation citoyenne via la pétition initiée par l’APFchange.org/HandicapStopIndecence dont le nombre de signataires a doublé en 24h pour atteindre plus de 48 000 soutiens aujourd’hui et à l'intervention de l'APF auprès des différents groupes parlementaires !

    Une victoire teintée d’inquiétudes toutefois puisque le gouvernement demande à ce que ce sujet soit repris dans le cadre de la mission parlementaire sur les minima sociaux confiée à Christophe Sirugue.

    Pour l’APF, il est temps de considérer la création d’un revenu d’existence personnel pour l'ensemble des personnes en situation de handicap (AAH, pensions d’invalidité, rentes accident du travail...) ne pouvant pas ou plus travailler du fait de leur handicap ou de leur maladie invalidante !

     

     

    Pour rappel, l’APF a lancé il y a une semaine une alerte forte pour dénoncer une mesure indécente du PLF 2016 s’attaquant aux ressources des personnes en situation de handicap, notamment les plus démunis à travers l’allocation aux adultes handicapés (AAH) et ses droits connexes. Cette décision risquait d’aggraver tout particulièrement les conditions de vie de 21% des bénéficiaires de l’AAH, soit 210 000 personnes. Pour 205 euros au mieux perçus du revenu de leur épargne chaque année, ces citoyens auraient perdu entre 1257 et 2151 euros par an.

    Le retrait de cette mesure annoncée hier par Ségolène Neuville, secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées, est donc une bonne nouvelle pour les personnes en situation de handicap et leurs proches. Et l'APF prend acte de cette décision de bon sens du gouvernement mais accuse Bercy d'avoir engagé cette mesure d’économie injuste et injustifiable, qui a fortement inquiété les personnes en situation de handicap et leur famille en incitant déjà certaines à fermer leur compte sur livret !

    L’alerte « Stop à l’indécence » des personnes en situation de handicap soutenue par des dizaines de milliers de citoyensa été entendue via la pétition change.org/HandicapStopIndecence : l’association remercie à cet égard vivement tous les citoyens pour cet élan de solidarité !

    Toutefois, l'APF reste très inquiète et reste attentive car le gouvernement risque de revenir sur ce sujet dans le cadre de la mission parlementaire sur les minima sociaux confiée au député Christophe Sirugue.

    L’APF rappelle que l’AAH n’est pas et ne sera jamais, par nature, un minimum social comme les autres (Cf. tableau en fin de communiqué).

    Pour l'APF, le sujet ne peut être réduit aux minima sociaux ordinaire.

     

    Depuis des années, l’association appelle fortement à engager une politique pour la création d’un revenu d'existence personnel pour l'ensemble des personnes en situation de handicap (AAH, pensions d’invalidité, rentes accident du travail...) ne pouvant pas ou plus travailler du fait de leur handicap ou de leur maladie invalidante. Une demande à laquelle les gouvernements successifs sont restés sourds jusqu’à présent. Qu’en sera-t-il de celle-ci ?

     

    L’AAH n’est pas un minima social comme les autres !

     

    L’AAH, si elle est un minimum social, n’est pas et ne sera jamais un minimum social comme les autres. Y toucher sans vigilance sous couvert de politique d’harmonisation, c’est s’exposer à des effets pervers non contrôlés et désastreux.

    -       La précarité frappe très fortement les personnes en situation de handicap. Elles vivent pour la plupart sous le seuil de pauvreté toute leur vie durant. Elles sont trois fois plus pauvres en condition de vie[1] que le reste de la population.

     

    -       Les restes à charge supportés par ces personnes du fait notamment d’une compensation du handicap largement insuffisante sont nombreux, ces personnes doivent supporter ces dépenses sur leurs moyens d’existence amputant d’autant leur reste à vivre effectif. Elles prennent en charge ainsi sur leurs ressources la réparation de matériel, les produit de soins ou prestations non pris en charge, l’achat de matériel indispensable, le financement d’un nombre ou du coût horaire effectif d’une aide humaine...

    source BIP

  • VENTE

    vente Master 2015.pdf

     

    A vendre

    Renault Master 9 places

     

    La Délégation Départementale de l’APF Loir-et-Cher

    vend son véhicule adapté pour le transport de PMR

    Voire fiche complète ci-jointe!!

     

     

    Cathrine Wirbelauer
    Directrice de Délégation

     

    Association des Paralysés de France (APF)
    Délégation Départementale du Loir-et-Cher
    1 rue Arago
    41000 Blois
     
    Tél: 02 54 43 04 05
    Fax: 02 54 43 44 43
    http://apf41.blogs.apf.asso.fr