mardi, 05 septembre 2017

Les Français condamnent le stationnement illégal sur place réservée aux personnes en situation de handicap

SETON (entreprise experte en produits de sécurité, de signalisation et d'identification) avec l’institut YouGov, a mené une étude sur ces interdits de la vie quotidienne que les Français ne respectent pas et ceux qu’ils souhaiteraient punir plus sévèrement. Le cas du stationnement illégal sur les places réservées aux personnes handicapées est significatif.

  • 5% des Français avouent stationner sur une place handicapée sans autorisation (on imagine que la réalité est bien supérieure NDLR)

« Quelle interdiction êtes-vous le plus susceptible de transgresser ? » 5% des Français et 4% des Françaises ont avoué se garer abusivement sur une place handicapée. C’est dans le Nord-Est de la France que cette infraction est la plus fréquente : 7% des Français de cette région avouent le faire.

La Fédération des Malades et Handicapés nous explique l’importance de ce respect : « Les personnes qui commettent bien trop souvent cette infraction se disent n’en avoir que pour quelques minutes, notamment en ville pour aller chercher du pain par exemple. Ces personnes ne se mettent pas à la place des handicapés, or il est très difficile de se déplacer avec un fauteuil roulant, d’où l’importance de ces emplacements. »
52% des Français veulent une sanction plus sévère pour cette infraction

> Découvrez l'étude de l'entreprise Seton dans son intégralité : Les Français et les interdits

> Lire l'article de Handirect : 52% des Français veulent punir plus sévèrement le stationnement illégal sur place handicapée

16:03 Publié dans Accès aux droits, Accessibilité, Handicap | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Retraite anticipée : recours pour le travailleur handicapé ?

Le dispositif de retraite anticipée des travailleurs handicapés avait été instauré lors de la réforme de 2003. Depuis, face aux conditions draconiennes mises en place et au nombre réduit de bénéficiaires, chaque réforme des retraites a permis d'apporter un certain nombre de modifications, plus ou moins favorables aux travailleurs handicapés 

A 50 % pendant 30 ans

Pour bénéficier de cette retraite anticipée, il faut avoir travaillé pendant 30 ans avec un taux au moins égal à 50%. Si un assuré justifie des trimestres suffisants pour bénéficier d'une retraite anticipée mais que, pour une partie de ces périodes (au maximum de 30% de la durée d'assurance requise), il ne peut pas attester de la reconnaissance administrative de l'incapacité, il pourra obtenir, sur sa demande, l'examen de sa situation par une commission. A condition qu'il soit atteint d'une incapacité permanente d'au moins 80 % au moment où il souhaite liquider sa retraite.

Une nouvelle commission

Composée de médecins, cette nouvelle commission, placée auprès de la CNAV, créée par la loi de financement de la sécurité sociale pour 2017 et précisée par le décret n° 2017-999 du 10 mai 2017 relatif aux droits à retraite des personnes handicapées entre en vigueur le 1er septembre 201. Ce n'est toutefois pas l'assuré qui la saisira directement mais la Caisse de retraite auprès de laquelle la demande de départ anticipée à la retraite pour handicap a été déposée.

Pour lire l'article dans son intégralité : https://informations.handicap.fr/art-retraite-anticipee-h...

Source : Handicap.fr

10:44 Publié dans Accès aux droits | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Idées de sorties accessibles : Une nouvelle plateforme

Bonjour à tous,

Vous recherchez des idées de sorties accessibles ? « Par ici la sortie » vous est destinée !

« Par ici la sortie » est une nouvelle plateforme collaborative lancée vendredi 7 juillet 2017 à l’initiative de deux étudiants de l’École 42 pour lutter contre l’isolement des personnes en situation de handicap en leur proposant des idées de sorties accessibles.

Concrètement, il s’agit d’une communauté solidaire en ligne, qui propose le partage d’événements renseignant les critères d’accessibilité recensés par le site et l’application de référence Jaccede, partenaire de la plateforme qui met à disposition sa base de données de lieux accessibles pour les personnes ayant un handicap moteur, visuel, auditif, mental.

« Avec ce dispositif nous espérons rompre l’isolement des personnes ayant un handicap et créer du lien social » expliquent Jérémie Franchomme et Thomas Gerbouin, fondateurs du site.

Pour lire l'article dans son intégralité : www.handirect.fr/idees-de-sorties-accessibles/

Source : Handirect

10:30 Publié dans Accessibilité, Activités culturelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook